Cliquez ici pour revenir au sommaire du site    

Jouer la tendance des taux

La plupart des grands traders expliquent qu'il ne faut pas jouer contre la tendance. Pour ce faire, encore faut-il la détecter, assez tôt et surtout détecter sa fin. Pour ce faire, il existe un instrument simple : le suivi des variations des taux courts.

"Les taux d'intérêts courts constituent le meilleur indicateur global de la liquidité* nationale." Lars TVEDE, La psychologie des marchés financiers.

* La liquidité, grossièrement parlant est la somme d'argent en réserve ou en circulation dans le système.

"En règle générale, une orientation à la hausse sur les taux est défavorable pour les actions; une baisse joue dans le sens contraire." Martin Zweig, Acheter en bourse au bon moment.

"Pourquoi Wall Street baisse-t-elle quand les résultats de l'économie américaine s'améliorent ?
C'est très simple. Les marchés anticipent les tendances. Ils sont à la hausse quand l'économie est faible, car on ramasse alors beaucoup d'argent disponible, qui n'est pas investi dans les entreprises. Dans cette situation, la Réserve fédérale cherche à stimuler l'économie en abaissant les taux d'intérêt, ce qui accroît la masse d'argent disponible, laquelle se dirige d'abord sur le marché boursier.
La Bourse monte quand l'économie s'anémie, mais quand celle-ci repart, la Bourse prévoit que les taux d'intérêt vont augmenter et que le surplus monétaire va abandonner le marché boursier. Donc la Bourse baisse. Elle n'est pas, contrairement à ce que beaucoup imaginent, le reflet de la situation économique. D'une certaine manière elle l'entraîne. Si elle s'effondre, cela peut menacer l'économie.
" George Soros, Le défi de l'argent, 1996.

Sommaire

Lorsque les taux montent
Et après, on en fait quoi ?
Voyons voir...
Affinons le modèle
Conclusion
Historique

Lorsque les taux montent

Les ménages consomment moins, car le crédit est plus cher, ce qui provoque une récession économique.

Les placements en action perdent de leur intérêt face aux placements monétaires ou obligataires. Le risque inhérent à un investissement en action est donc comparativement moins bien rémunéré lorsque les taux sont élevés que lorsqu'ils sont faibles. Certains investisseurs préfèrent donc se retirer des marchés actions, ce qui provoque une pression vendeuse, donc une baisse des cours.

Les dividendes des entreprises étant liés à leurs bénéfices, lesquels ne proviennent pas de placements financiers, les dividendes versés sont indépendants des taux, ils ont même tendance à diminuer puisque les prêts étant plus chers, toute nouvelle dette impacte directement le bénéfice net, donc le rendement. Les investisseurs anticipent ce fait, ce qui accentue la tendance au dégagement et donc à la baisse des cours.

La hausse des taux implique aussi un surcoût pour les investisseurs qui empruntent pour acheter des actions. Ce facteur participe à diminuer la liquidité financière.

Les actions vont donc baisser, jusqu'à ce que leurs rendements (les dividendes versés) s'équilibrent avec les taux. En effet, plus le cours d'un titre baisse, plus son rendement augmente.

Enfin, une hausse des taux est souvent provoquée par une économie en bonne santé. Elle est destinée à 'freiner' l'économie pour éviter l'inflation. La hausse des taux intervient donc en général un peu avant le sommet d'un cycle économique. La bourse étant un lieu d'anticipation par excellence, et le déclin se profilant après le sommet, les investisseurs anticipent une tendance baissière.

Et après, on en fait quoi ?

Conformément à notre méthode, prenons l'hypothèse et essayons de la confronter à la réalité. Il s'agit, très pragmatiquement de voir comment utiliser les informations distillées par les variations de taux courts (taux directeurs des banques centrales) pour se placer sur le marché.

Si l'on en croit nos experts, la valeur absolue des taux n'a que peu de rapport avec les tendances du marché boursier :
- "Il convient de signaler que le niveau absolu des taux d'intérêt est moins important que leurs tendances." Lars Tvede;
- "Mes recherches m'ont pourtant conduit à penser que la tendance sur les taux est plus importante que leurs niveaux." Martin Zweig.

Donc, il faut s'intéresser à la tendance. Mais on boucle là ! On est passé de la tendance du marché à celle des taux, mais on est toujours confronté à la détection d'une tendance. Celle des taux est plus simple à interpréter car leur évolution n'a en général rien d'ératique. Cela dit, il exite une méthode, très simple, exposée par Martin Zweig, qui donne selon-lui de bons résultats.

En substance, il s'agit de constituer un indicateur à partir des variations des taux. Toute baisse des taux faisant suite à une hausse ou à des taux inchangés pendant deux ans réinitialise l'indicateur à 2. Toute baisse ultérieure l'augmente de 1. Toute hausse des taux faisant suite à une baisse réinitilise le compteur à -1. Toute hausse ultérieure l'augmente de -1. Enfin, les hausses et les baisses ayant un effet limité dans le temps, toute hausse ou baisse est annulée après six mois. Il existe toutefois un cas particulier pour les baisses de début de tendance (auxquelles sont attribués deux points), le second point est perdu au bout d'un an.

D'après Martin Zweig, lorsque l'indicateur est supérieur ou égal à 2, il s'agit d'un signal fortement haussier. Lorsqu'il passe à -3 ou en dessous, il donne un fort signal baissier. Normalement, cet indicateur doit être agrégé avec les réserves obligatoires, mais il a donné de bons résultats même utilisé seul sur la période 1914-1936 selon Martin Zweig (et de très bons résultats sur la période 1936-1996 agrégé avec celui des réserves obligatoires). Pour plus de détails sur tout ceci, reportez-vous à l'ouvrage 'Acheter en bourse au bon moment'.

Voyons voir...

Ne disposant pas des données concernant les réserves obligatoires, j'ai testé l'indicateur seul.

Vous trouverez ci-dessous un tableau d'évolution des taux directeurs aux Etats-Unis, permettant de calculer depuis début 1990 l'indicateur qui nous intéresse. La colonne 'Modif' mentionne une éventuelle modification par la FED de ses taux, la colonne 'Taux' donne la nouvelle valeur absolue du taux à cette date, la colonne 'Var' donne la variation de notre indice et la colonne 'Indice' la valeur absolue de l'indice.

Indice monétaire Zweig sur taux US
Date Modif Taux Var Indice Commentaires
13/07/1990 +0,75 8,00 - -  
29/10/1990 -0,25 7,75 =2 2 X
14/11/1990 -0,25 7,50 +1 3 X
07/12/1990 -0,25 7,25 +1 4 X
19/12/1990 -0,25 7,00 +1 5 X
08/01/1991 -0,25 6,75 +1 6 X
01/02/1991 -0,50 6,25 +1 7 X
08/03/1991 -0,25 6,00 +1 8 X
29/04/1991     -1 7 Fin première partie effet 29/10/1990
30/04/1991 -0,25 5,75 +1 8 X
14/05/1991     -1 7 Fin effet 14/11/1990
07/06/1991     -1 6 Fin effet 07/12/1990
19/06/1991     -1 5 Fin effet 19/12/1990
08/07/1991     -1 4 Fin effet 08/01/1991
01/08/1991     -1 3 Fin effet 01/02/1991
06/08/1991 -0,25 5,50 +1 4 X
08/09/1991     -1 3 Fin effet 08/03/1991
13/09/1991 -0,25 5,25 +1 4 X
29/10/1991     -1 3 Fin effet 29/10/1990
30/10/1991     -1 2 Fin effet 30/04/1991
31/10/1991 -0,25 5,00 +1 3 X
06/11/1991 -0,25 4,75 +1 4 X
06/12/1991 -0,25 4,50 +1 5 X
20/12/1991 -0,5 4,00 +1 6 X
06/02/1992     -1 5 Fin effet 06/08/1991
13/03/1992     -1 4 Fin effet 13/09/1991
09/04/1992 -0,25 3,75 +1 5 X
30/04/1992     -1 4 Fin effet 31/10/1991
06/05/1992     -1 3 Fin effet 06/11/1991
06/06/1992     -1 2 Fin effet 06/12/1991
20/06/1992     -1 1 Fin effet 20/12/1991
02/07/1992 -0,50 3,25 +1 2 X
04/09/1992 -0,25 3,00 +1 3 X
09/10/1992     -1 2 Fin effet 09/04/1992
02/01/1993     -1 1 Fin effet 02/07/1992
04/03/1993     -1 0 Fin effet 04/09/1992
04/02/1994 +0,25 3,25 =-1 -1 X
22/03/1994 +0,25 3,50 -1 -2 X
18/04/1994 +0,25 3,75 -1 -3 X
17/05/1994 +0,50 4,25 -1 -4 X
04/08/1994     +1 -3 Fin effet 04/02/1994
16/08/1994 +0,50 4,75 -1 -4 X
22/09/1994     +1 -3 Fin effet 22/03/1994
18/10/1994     +1 -2 Fin effet 18/04/1994
15/11/1994 +0,75 5,50 -1 -3 X
17/11/1994     +1 -2 Fin effet 17/05/1994
01/02/1995 +0,50 6,00 -1 -3 X
16/02/1995     +1 -2 Fin effet 16/08/1994
15/05/1995     +1 -1 Fin effet 15/11/1994
06/07/1995 -0,25 5,75 =2 2  
01/08/1995     (+1) 2 Fin effet 01/02/1995 ?
19/12/1995 -0,25 5,50 +1 3 X
06/01/1996     -1 2 Fin première partie effet 06/07/1995
31/01/1996 -0,25 5,25 +1 3 X
19/06/1996     -1 2 Fin effet 19/12/1995
06/07/1996     -1 1 Fin effet 06/07/1995
31/07/1996     -1 0 Fin effet 31/01/1996
25/03/1997 +0,25 5,50 =-1 -1  
25/09/1997     (-1) -1 Fin effet 31/01/1996 ?
29/09/1998 -0,25 5,25 =2 2 X
15/10/1998 -0,25 5,00 +1 3 X
17/11/1998 -0,25 4,75 +1 4 X
29/03/1999     -1 3 Fin première partie effet 29/09/1998
15/04/1999     -1 2 Fin effet 15/10/1998
17/05/1999     -1 1 Fin effet 17/11/1998
30/06/1999 +0,25 5,00 =-1 -1 X
24/08/1999 +0,25 5,25 -1 -2 X
29/09/1999     (-1) -2 Fin effet 29/09/1998 ?
16/11/1999 +0,25 5,50 -1 -3 X
30/12/1999     +1 -2 Fin effet 30/06/1999
02/02/2000 +0,25 5,75 -1 -3 X
24/02/2000     +1 -2 Fin effet 24/08/1999
21/03/2000 +0,25 6,00 -1 -3 X
16/05/2000 +0,50 6,50 -1 -4 X
16/05/2000     +1 -3 Fin effet 16/11/1999
02/08/2000     +1 -2 Fin effet 02/02/2000
21/09/2000     +1 -1 Fin effet 21/03/2000
03/01/2001 -0,50 6,00 =2 2 X Baisse surprise !
31/01/2001 -0,50 5,50 +1 3 X
20/03/2001 -0,50 5,00 +1 4 X 21h00 heure de Paris.
18/04/2001 -0,50 4,50 +1 5 X Baisse surprise !
16/05/2001 -0,50 4,00 +1 6 X Baisse surprise !
27/06/2001 -0,25 3,75 +1 7 X
03/07/2001     -1 6 Fin première partie effet 03/01/2001.
31/07/2001     -1 5 Fin effet 31/01/2001.
21/08/2001 -0,25 3,50 +1 6 X
17/09/2001 -0,50 3,00 +1 7 X Baisse suite à l'attentat du World Trade Center et après 4 jours de fermeture des marchés US.
20/09/2001     -1 6 Fin effet 20/03/2001.
02/10/2001 -0,50 2,50 +1 7 X Baisse du 02/10/2001 à 20h15 (heure de Paris).
18/10/2001     -1 6 Fin effet 18/04/2001.
06/11/2001 -0,50 2,00 +1 7 X Baisse du 06/11/2001 à 20h15 (heure de Paris).
16/11/2001     -1 6 Fin effet 16/05/2001.
11/12/2001 -0,25 1,75 +1 7 X
27/12/2001     -1 6 Fin effet 27/06/2001.
03/01/2002     -1 5 Fin seconde partie effet 03/01/2001.
21/02/2002     -1 4 Fin effet 21/08/2001.
17/03/2002     -1 3 Fin effet 17/09/2001.
02/04/2002     -1 2 Fin effet 02/10/2001.
06/05/2002     -1 1 Fin effet 06/11/2001.
11/06/2002     -1 0 Fin effet 11/12/2001.
06/11/2002 -0,50 1,25 +1 1
06/05/2003     -1 0 Fin effet 06/11/2002.
25/06/2003 -0,25 1,00 +1 1
25/12/2003     -1 0 Fin effet baisse du 25/06/2003.
30/06/2004 +0,25 1,25 =-1 -1 Hausse de 0,25% le 30/06/2004
10/08/2004 +0,25 1,50 -1 -2 Hausse de 0,25% le 10/08/2004
21/09/2004 +0,25 1,75 -1 -3 Hausse de 0,25% le 21/09/2004
10/11/2004 +0,25 2,00 -1 -4 Hausse de 0,25% le 10/11/2004
14/12/2004 +0,25 2,25 -1 -5 Hausse de 0,25% le 14/12/2004
30/12/2004     +1 -4 Fin effet hausse du 30/06/2004
03/02/2005 +0,25 2,50 -1 -5 Hausse de 0,25% le 03/02/2005
10/02/2005     +1 -4 Fin effet hausse du 10/08/2004
21/03/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 21/09/2004
22/03/2005 +0,25 2,75 -1 -4 Hausse de 0,25% le 22/03/2005
03/05/2005 +0,25 3,00 -1 -5 Hausse de 0,25% le 03/05/2005
10/05/2005     +1 -4 Fin effet hausse du 10/11/2004
14/06/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 14/12/2004
30/06/2005 +0,25 3,25 -1 -4 Hausse de 0,25% le 30/06/2005
03/08/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 03/02/2005
09/08/2005 +0,25 3,50 -1 -4 Hausse de 0,25% le 09/08/2005
22/09/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 22/03/2005
01/11/2005 +0,25 4,00 -1 -4 Hausse de 0,25% le 01/11/2005
03/11/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 03/05/2005
13/12/2005 +0,25 4,25 -1 -4 Hausse de 0,25% le 13/12/2005
30/12/2005     +1 -3 Fin effet hausse du 30/06/2005
31/01/2006 +0,25 4,50 -1 -4 Hausse de 0,25% le 31/01/2006
09/02/2006     +1 -3 Fin effet hausse du 09/08/2005
28/03/2006 +0,25 4,75 -1 -4 Hausse de 0,25% le 28/03/2006
01/05/2006     +1 -3 Fin effet hausse du 03/05/2005
10/05/2006 +0,25 5,00 -1 -4 Hausse de 0,25% le 10/05/2006
13/06/2006     +1 -3 Fin effet hausse du 13/12/2005
29/06/2006 +0,25 5,25 -1 -4 Hausse de 0,25% le 29/06/2006
31/07/2006     +1 -3 Fin effet hausse du 31/01/2006
28/09/2006     +1 -2 Fin effet hausse du 28/03/2006
10/11/2006     +1 -1 Fin effet hausse du 10/05/2006
29/12/2006     +1 0 Fin effet hausse du 29/06/2006
18/09/2007 -0,50 4,75 +1 =2
31/10/2007 -0,25 4,50 +1 3
11/12/2007 -0,25 4,25 +1 4
22/01/2008 -0,75 3,50 +1 5
30/01/2008 -0,50 3,00 +1 6
18/03/2008     -1 5 Fin premier effet baisse du 18/09/2007
18/03/2008 -0,75 2,25 +1 6
30/04/2008 -0,25 2,00 +1 7
31/04/2008     -1 6 Fin effet baisse du 31/10/2007
11/06/2008     -1 5 Fin effet baisse du 11/12/2007
22/07/2008     -1 4 Fin effet baisse du 22/01/2008
30/07/2008     -1 3 Fin effet baisse du 30/01/2008
18/09/2008     -1 2 Fin second effet baisse du 18/09/2007
18/09/2008     -1 1 Fin effet baisse du 18/03/2008
08/10/2008 -0,50 1,50 +1 2
29/10/2008 -0,50 1,00 +1 3
30/10/2008     -1 2 Fin effet baisse du 30/04/2008
16/12/2008 -0,75 à -1 0,00 à 0,25 +1 3 Les taux peuvent désormais varier de 0 à 0,25 !
08/04/2009     -1 2 Fin effet baisse du 08/10/2008
29/04/2009     -1 1 Fin effet baisse du 29/10/2008
16/06/2009     -1 0 Fin effet baisse du 16/12/2008
16/12/2010     =2 +2 Taux inchangés depuis 2 ans.

Les zones neutres entre -2 et +1 étant non significatives, un passage à 2 ou à -2 donne un signal d'achat ou de vente, ce qui nous donne pour 19 ans seulement quatre signaux d'achat et trois de vente. En considérant que l'on achète l'indice lors d'un signal d'achat, qu'on le vend lors d'un signal de vente, et qu'on attend ensuite le prochain signal d'achat, voici ce qu'aurait donné ce modèle :

Date Signal CAC40 Rendement Base 100 Commentaire
29/10/1990 Achat 1615,00    
22/03/1994 Vente 2221,80 +37,57% 137,57
06/07/1995 Achat 1922,41    
24/08/1999 Vente 4556,11 +137,00% 326,04 (soit +226,04%)
04/01/2001 Achat 5799,18 Achat le 05/01/2001 à l'ouverture.
10/08/2004 Vente 3663,69 -36,82% 205,98 (soit +105,98%) Vente le 10/09/2004 à l'ouverture.
19/09/2007 Achat 5686,21      

Une stratégie d'achat/conservation du CAC aurait donné +252,08% sur la même période (du 29/10/1990 au 19/09/2007). L'indicateur lié aux taux directeurs ne semble donc pas performant, puisqu'il donne une performance de seulement +105,98% sur la même période malgré une exposition au risque moindre puisqu'on aurait été investi 11 ans au lieu de 17. Toutefois, les taux d'intérêts de la FED sont différents de ceux de la BCE ou de la Banque De France, aussi est-il intéressant d'étudier les signaux générés par l'évolution des taux européens. Je ne dispose pas de l'historique des taux avant mi-1994. Vous trouverez cependant ci-dessous le tableau pour la période de 1994 à aujourd'hui. Les taux de la Banque de France variaient plus souvent que ceux de la FED et dans des proportions moindres, j'ai pris l'option de traiter toutes les variations de la même manière pour simplifier les calculs.

Indice monétaire Zweig sur taux BCE
Date Modif Taux Var Indice Commentaires
29/07/1994   5,00 - -  
17/11/1995 -0,20 4,80 =2 2 X
08/12/1995 -0,10 4,70 +1 3 X
19/12/1995 -0,35 4,45 +1 4 X
19/01/1996 -0,25 4,20 +1 5 X
02/02/1996 -0,15 4,05 +1 6 X
09/02/1996 -0,15 3,90 +1 7 X
08/03/1996 -0,10 3,80 +1 8 X
12/04/1996 -0,10 3,70 +1 9 X
17/05/1996     -1 8 Fin première partie effet 17/11/1995
07/06/1996 -0,10 3,60 +1 9 X
08/06/1996     -1 8 Fin effet 08/12/1995
19/06/1996     -1 7 Fin effet 19/12/1995
05/07/1996 -0,05 3,55 +1 8 X
19/07/1996     -1 7 Fin effet 19/01/1996
02/08/1996     -1 6 Fin effet 02/02/1996
09/08/1996     -1 5 Fin effet 09/02/1996
23/08/1996 -0,20 3,35 +1 6 X
08/09/1996     -1 5 Fin effet 08/03/1996
20/09/1996 -0,10 3,25 +1 6 X
12/10/1996     -1 5 Fin effet 12/04/1996
05/11/1996 -0,05 3,20 +1 6 X
17/11/1996     -1 5 Fin effet 17/11/1995
07/12/1996     -1 4 Fin effet 07/06/1996
20/12/1996 -0,05 3,15 +1 5 X
05/01/1997     -1 4 Fin effet 05/07/1996
31/01/1997 -0,05 3,10 +1 5 X
23/02/1997     -1 4 Fin effet 23/08/1996
20/03/1997     -1 3 Fin effet 20/09/1996
05/05/1997     -1 2 Fin effet 05/11/1996
20/06/1997     -1 1 Fin effet 20/12/1996
31/07/1997     -1 0 Fin effet 31/01/1997
10/10/1997 +0,20 3,30 =-1 -1 X
10/04/1998     +1 0 Fin effet 10/10/1997
08/12/1998 -0,30 3,00 =2 2 X
08/04/1999 -0,50 2,50 +1 3 X
08/06/1999     -1 2 Fin première partie effet 08/12/1998
08/10/1999     -1 1 Fin effet 08/04/1999
05/11/1999 +0,50 3,00 =-1 -1 X
08/12/1999     (-1) -1 Fin 08/12/1998 ?
03/02/2000 +0,25 3,25 -1 -2 X
16/03/2000 +0,25 3,50 -1 -3 X
27/04/2000 +0,25 3,75 -1 -4 X
05/05/2000     +1 -3 Fin effet 05/11/1999
08/06/2000 +0,50 4,25 -1 -4 X
03/08/2000     +1 -3 Fin effet 03/02/2000
16/09/2000     +1 -2 Fin effet 16/03/2000
05/10/2000 +0,50 4,75 -1 -3 X
27/10/2000     +1 -2 Fin effet 27/04/2000
08/12/2000     +1 -1 Fin effet 08/06/2000
05/04/2001     +1 0 Fin effet 05/10/2000
10/05/2001 -0,25 4,50 =2 2 A 13h45 heure française.
30/08/2001 -0,25 4,25 +1 3  
17/09/2001 -0,50 3,75 +1 4  
08/11/2001 -0,50 3,25 +1 5  
10/11/2001     -1 4 Fin première partie effet baisse du 10/05/2001.
28/02/2002     -1 3 Fin effet baisse du 30/08/2001.
17/03/2002     -1 2 Fin effet baisse du 17/09/2001.
08/05/2002     -1 1 Fin effet baisse du 08/11/2001.
10/05/2002     -1 0 Fin deuxième partie effet baisse du 10/05/2001.
05/12/2002 -0,50 2,75 +1 1  
06/03/2003 -0,25 2,50 +1 2 X
04/06/2003     -1 1 Fin effet baisse du 04/12/2002.
05/06/2003 -0,50 2,00 +1 2
06/09/2003     -1 1 Fin effet baisse du 06/03/2003.
05/12/2003     -1 0 Fin effet baisse du 05/06/2003.
05/06/2005     =2 2 Deux ans sans modification.
01/12/2005 +0,25 2,25 -1 1 Hausse de 0,25.
02/03/2006 +0,25 2,50 -1 0 Hausse de 0,25.
01/06/2006     +1 1 Fin effet hausse du 01/12/2005.
08/06/2006 +0,25 2,75 -1 0 Hausse de 0,25.
03/08/2006 +0,25 3,00 -1 -1 Hausse de 0,25.
02/09/2006     +1 0 Fin effet hausse du 02/03/2006.
05/10/2006 +0,25 3,25 -1 -1 Hausse de 0,25.
07/12/2006 +0,25 3,50 -1 -2 Hausse de 0,25.
08/12/2006     +1 -1 Fin effet hausse du 08/06/2006.
03/02/2007     +1 0 Fin effet hausse du 03/08/2006.
08/03/2007 +0,25 3,75 -1 -1 Hausse de 0,25.
05/04/2007     +1 0 Fin effet hausse du 05/10/2006.
06/06/2007 +0,25 4,00 -1 -1 Hausse de 0,25.
07/06/2007     +1 0 Fin effet hausse du 07/12/2006.
08/09/2007     +1 1 Fin effet hausse du 08/03/2007.
06/12/2007     +1 2 Fin effet hausse du 06/06/2007.
03/07/2008 +0,25 4,25 -1 1 Hausse de 0,25.
08/10/2008 -0,50 3,75 +1 2
06/11/2008 -0,50 3,25 +1 3
04/12/2008 -0,75 2,50 +1 4
03/01/2009     +1 3 Fin effet hausse du 03/07/2008.
15/01/2009 -0,50 2,00 +1 4
11/03/2009 -0,50 1,50 +1 5
08/04/2009     -1 4 Fin premier effet baisse du 08/10/2008.
08/04/2009 -0,25 1,25 +1 5
06/05/2009     -1 4 Fin premier effet baisse du 06/11/2008.
13/05/2009 -0,25 1,00 +1 5
04/06/2009     -1 4 Fin premier effet baisse du 04/12/2008.
15/07/2009     -1 3 Fin premier effet baisse du 15/01/2009.
11/09/2009     -1 2 Fin premier effet baisse du 11/03/2009.
08/10/2009     -1 1 Fin second effet baisse du 08/10/2008.
08/10/2009     -1 0 Fin effet baisse du 08/04/2009.
13/11/2009     -1 2 Fin effet baisse du 13/05/2009.
13/05/2011     =2 +2 Taux inchangés depuis 2 ans.

Si l'on prend les signaux générés par les taux de la FED jusqu'en 1994 et ceux de la BdF et de la BCE ensuite, ça nous donne :

Date Signal CAC40 Rendement Base 100
29/10/1990 Achat 1615,00   100
23/03/1994 Vente 2221,80 +37,57% 137,57
06/07/1995 Achat 1922,41    
03/02/2000 Vente 6448,34 +235,43% 461,46 (soit +361,46%)
11/05/2001 Achat 5580,73    
08/12/2006 Vente 5354,76 -4,05% 442,77 (soit +342,77%)
07/12/2007 Achat 5700,46    

Une stratégie d'achat/conservation du CAC aurait donné +252,97% (entre le 29/10/1990 et le 07/12/2007). 0n obtient ici +342,77% en étant exposé aux risques du marché pendant 14,5 ans au lieu de 17. Si on place le capital sur des SICAV monétaires lorsqu'il n'est pas utilisé, on obtient environ (j'ai peut-être un peu exagéré les rendements des SICAV monétaires, il faudrait les vérifier, mais ça ne change pas grand chose) :

Date Signal CAC40 Rendement Base 100
01/03/1990 Achat SICAV     100
29/10/1990 Vente SICAV   3% 103
29/10/1990 Achat CAC 1615,00    
23/03/1994 Vente CAC 2221,80 +37,57% 141,70
23/03/1994 Achat SICAV      
07/07/1995 Vente SICAV   6,5% 150,91
07/07/1995 Achat CAC 1819,37    
04/02/2000 Vente CAC 6448,34 +235,43% 506,20 (soit +406,20%)
05/02/2000 Achat SICAV      
10/05/2001 Vente SICAV   4% 526,45 (soit +426,45%)
11/05/2001 Achat CAC 5580,73    
08/12/2006 Vente CAC 5354,76 -4,05% 505,13 (soit +405,13%)
11/12/2006 Achat SICAV      
06/12/2007 Vente SICAV   3% 520,28 (soit +420,28%)
07/12/2007 Achat CAC 5718,75    

Ce qui donne +420,28% à comparer aux +252,97% obtenus sur une stratégie d'achat/conservation du CAC.

Affinons le modèle

Comme nous utilisons cet indicateur seul, alors qu'il doit normalement être agrégé avec celui donné par les réserves obligatoires, on peut essayer de modifier légèrement les seuils de signaux. Cet exercice est périlleux puisque l'on travaille sur une série de données peu importante, mais pourquoi pas ? Si l'on essaie avec un seuil d'achat à +3 au lieu de +2, ça donne :

Date Signal CAC40 Rendement Base 100
01/03/1990 Achat SICAV     100
15/11/1990 Vente SICAV   3,2% 103,20
15/11/1990 Achat CAC 1588,00    
23/03/1994 Vente CAC 2221,80 +39,91% 144,39
23/03/1994 Achat SICAV      
20/12/1995 Vente SICAV   8,5% 156,66
20/12/1995 Achat CAC 1819,37    
04/02/2000 Vente CAC 6197,40 +240,63% 533,63 (soit +433,63%)
05/02/2000 Achat SICAV      
30/08/2001 Vente SICAV   5% 560,33 (soit +460,33%)
31/08/2001 Achat CAC 4687,93    
08/12/2006 Vente CAC 5354,76 +14,22% 640,03 (soit +540,03%)
11/12/2006 Achat SICAV      
06/12/2007 Vente SICAV   3% 659,23 (soit +559,23%)
07/12/2007 Achat CAC 5700,46    

Et avec des signaux de vente à -3 ?

Date Signal CAC40 Rendement Base 100
01/03/1990 Achat SICAV     100
15/11/1990 Vente SICAV   3,3% 103,30
15/11/1990 Achat CAC 1588,00    
19/04/1994 Vente CAC 2147,25 +35,22% 139,68
19/04/1994 Achat SICAV      
20/12/1995 Vente SICAV   8% 150,85
20/12/1995 Achat CAC 1819,37    
17/03/2000 Vente CAC 6439,83 +253,96% 533,96 (soit +433,96%)
31/08/2001 Achat CAC 4687,93    

Avec des seuils de signaux à -3 et +3, on obtient 556,32% à comparer aux 258,97% obtenus par le CAC. Ce qui donne un rendement annualisé de 11,7% pour la stratégie et de 7,8% pour le CAC. MAIS ce résultat est obtenu après triturage des données et ne correspond pas à la stratégie proposée par Martin Zweig.

Conclusion

Au vu des résultats obtenus, il est difficile de conclure dans la mesure où les résultats ne sont pas statistiquements significatifs. La stratégie basée sur les taux européens et appliquée au CAC fonctionne bien jusqu'ici, par contre basée sur les taux de la FED elle donne des résultats plutôt décevants, lesquels le sont encore plus si on applique la stratégie sur le Dow Jones, ce qui est plutôt paradoxal.
Comme par ailleurs la stratégie n'a pas permis d'éviter la grosse chute des années 2001 et 2002, même ajustée du risque la stratégie n'est probablement pas meilleure qu'une simple détention passive du CAC. Il serait toutefois intéressant de tester les autres indicateurs de Martin Zweig (indicateurs monétaires (taux de base bancaire et crédits à la consommation) et autres indicateurs de momentum ou de sentiment) pour voir si leur mise en oeuvre améliore les résultats. Ce sera l'objet d'une prochaine page dans la section 'backtests'.
En attendant, vous pouvez vous reporter à l'ouvrage de Martin Zweig : Acheter en bourse au bon moment.

Historique

31/10/2009 Mise à jour tableau des taux européens & américains ainsi que des résultats des stratégies et des commentaires associés. Pour mémoire, sources de données d'évolution des taux : FED et BCE.
28/12/2007 Mise à jour tableau des taux européens & américains ainsi que des résultats des stratégies et des commentaires associés.
06/10/2006 Mise à jour tableau des taux européens & américains.
03/03/2006 Mise à jour tableau des taux européens : +0,25% le 02/03/2006.
01/12/2005 Mise à jour tableau des taux européens : +0,25% le 01/12/2005.
11/11/2005 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 01/11/2005.
09/08/2005 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 09/08/2005.
30/06/2005 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 30/06/2005.
05/06/2005 Mise à jour tableau des taux européens : le compteur passe à 2 puisqu'aucune modification des taux n'a eu lieu depuis deux ans.
04/05/2005 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 22/03/2005 et le 03/05/2005.
05/02/2005 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 14/12/2004 et le 03/02/2005.
11/11/2004 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% les 10/08/2004, 21/09/2004 et 10/11/2004.
30/06/2004 Mise à jour tableau des taux américains : +0,25% le 30/06/2004.
27/01/2004 Mise à jour échéances échues.
26/06/2003 Mise à jour tableau des taux américains : -0,25% le 25/06/2003.
05/06/2003 Mise à jour tableau des taux européens : -0,50% le 05/06/2003.
01/05/2003 Mise à jour tableau des taux européens : -0,25% le 06/03/2003.
07/12/2002 Mise à jour tableau des taux européens : -0,50% le 05/12/2002.
07/11/2002 Mise à jour tableau des taux américains : -0,50% le 06/11/2002.
12/05/2002 Mise à jour tableaux des taux américains et européens : lignes 'futures' devenues 'passées'.
11/12/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,25%, à 20h15 heure de Paris.
08/11/2001 Mise à jour tableau des taux européens : -0,50%, à 13h45 heure de Paris.
06/11/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,50% le 06/11/2001 à 20h15 (heure de Paris).
03/10/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,50% le 02/10/2001 à 20h15 (heure de Paris).
17/09/2001 Mise à jour tableaux des taux européens et américains : -0,50%, des taux américains et européens.
31/08/2001 Mise à jour tableau des taux européens : -0,25%, des taux américains et des tableaux de résultats.
16/05/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,50%.
10/05/2001 Mise à jour tableau des taux européens : -0,25%.
18/04/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,5%.
05/04/2001 Mise à jour tableau des taux BCE : +1 sur l'indicateur pour cause de fin d'effet de la hausse du 05/10/2000.
20/03/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,5%.
31/01/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,5%.
03/01/2001 Mise à jour tableau des taux américains : -0,5%. Ajout de la citation de Soros en présentation.
08/12/2000 Mise à jour tableau des taux BCE : +1 sur l'indicateur pour cause de fin d'effet de la hausse du 08/06/2000.


sommaire général   sommaire des backtests   haut de la page

Votez pour ce site au Weborama