Concernant la page "Les leçons des rendements historiqu

Forum destiné à recueillir vos avis et questions au sujet de 'La Bourse pour les nains'.
N'hésitez pas à vous exprimer.

Modérateur : webmaster

Répondre
Invité

Concernant la page "Les leçons des rendements historiqu

Message par Invité » 28/08/2004 15:22

Oui, oui, oui,.... notre cher webmaster a parfaitement raison et illustre très bien la triste réalité de ce qu'on est en mesure de pouvoir attendre d'un portefeuille corrélé à un indice.

Valable dans une optique d’investissement passif où le détenteur d’un compte ne se contente que de détenir des titres dans le seul espoir d’une hausse (peut-être le profil type d’un détenteur de P.E.A.). N’espérer et n’attendre qu’une hausse, ne se positionner que pour la hausse, je trouve cela extrêmement gênant et très handicapant (je l'ai compris à mes dépends). Et si la hausse ne se produit pas, que cela passe-t-il ? Opération blanche, moins-value latente en formation qui gonfle et qui gonfle encore, attente éternelle d’un retour du train de la hausse qui a déraillé ? Ce n’est plus possible. Il faut le battre cet indice, le surperformer même s’il stagne cette année (n’a pas toujours été le cas depuis janvier). Ne vouloir profiter que des hausses, c’est se priver des baisses qui rapportent tout autant. C’est comme le volant d’une voiture qui n’autorise qu’à aller à gauche mais jamais à droite.
Du pragmatisme et non être haussier ou baissier dans l'âme.
Prétendre « Le rendement NET (hors frais, inflation et taxes) que l'on peut raisonnablement espérer d'un placement indiciel est de l'ordre de 6% par an sur le très long terme. » équivaut légitimement à se poser la question de l’intérêt d’un « placement actions ». Dans ce cas, pourquoi se risquer en bourse avec des liquidités bloquées (24h/24, 7j/7) qui ne rapportent guère plus que certains super-livrets d’épargne (placement sécurisé et +/- garanti) où le fric est disponible si besoin (contrairement à un PEA où le moindre retrait prématuré est mal venu) ?

Finalement :) j’ai l’impression que vos pages sont destinées à « l’honnête homme » (grâce à vos éclairages), bon père de famille, un peu passif, soucieux de constituer un portefeuille au fil du temps (pourquoi pas un P.E.A. ?), via un broker-on-line (tant qu’à faire, c’est à la mode) sans consacrer trop de temps au suivi, avec l’espoir secret de plus-values intéressantes pour joindre son objectif (la constitution d’un capital, d’une retraite, un projet d’achat,....). Et ce sera ce même « honnête homme », en cas de forte baisse des marchés actions (donc vraisemblablement de ses avoirs), qui braillera et hurlera à la tromperie, à la magouille, à l’incompétence et à l’incapacité des dirigeants (Eurotunnel, Vivendi Universal, France Telecom, Alcatel,...). J’ajouterais cyniquement, ne faut-il pas des pigeons pour enrichir d’autres ?

Invité

Message par Invité » 02/09/2004 18:21

je viens de decouvrir le site et ton etude est tres interessante

le probleme (et pour reprendre un peu le post precedent) c'est que les marchés sont de plus en plus volatiles et il ne s'agit pas pour un investisseur de placer de l'argent et d'attendre pendant 30 ans (ou meme 1 ans)

enfin certains (beaucoup) le font et je te rassure se ne sont pas ceux là qui gagnent de l'argent
la difference entre qq'un qui arrive à gagner de l'argent et qq'un qui en perd c'est que celui qui en gagne laisse courrir ses benefices et stop ses pertes des que sa valeur ne suit pas le mouvement qu'il avait anticipé

donc ton etude est interessante mais malheureusement tu n'as pas fait une grande découverte

Avatar du membre
webmaster
Messages : 775
Enregistré le : 14/06/2003 15:21
Contact :

Message par webmaster » 02/09/2004 19:58

Bonjour,

Merci pour vos réactions.

La page concernant l'espérance de gain que l'on peut attendre d'un placement indiciel a été réalisée pour faire prendre conscience à ses lecteurs que le résultat d'un placement indiciel (l'un des rares vérifiables et reproductibles par n'importe qui sans effort) est assez loin de ce que s'imagine en général le néophyte moyen. Je me souviens avoir vu des interviews de boursicoteurs expliquant que pour un placement du niveau de risque d'un indice type CAC, le rendement attendu devait être d'au moins 20% par an !

La seconde idée était de montrer que le lieu commun selon lequel la Bourse est le meilleur des placements sur le moyen/long terme est vrai en moyenne, mais pas systématiquement. Il est important de prendre conscience qu'on peut perdre des sous en Bourse, même sur du moyen long terme.

Comme vous le signalez, ces pages sont effectivement plutôt destinées à l'«honnête homme» un peu passif, mais je ne suis pas tout à fait d'accord avec vous sur trois points :
- un rendement de 6% net de frais, d'impôts et d'inflation sur le long terme est très intéressant et je ne pense pas qu'il soit possible de trouver un livret permettant d'obtenir plus de 1 ou 2%, impôts et inflation déduits. 4% d'écart sur le long terme, cela fait une énorme différence. Par ailleurs, le placement boursier est liquide. Risqué, mais liquide. Il appartient ensuite à chacun de juger si il est opportun de prendre le risque ou non ;
- malgré de multiples recherches, je n'ai à ce jour trouvé aucune méthode, à fortiori reproductible par n'importe qui sans un investissement important en terme de temps, permettant de battre un placement indiciel, que cette méthode utilise la vente à découvert ou pas. Comme indiqué sur la page d'accueil du site, je ne compte plus le nombre d'auteurs et marchands divers clamants le contraire, mais toujours incapables d'en fournir la preuve, ou ne fournissant pas la possibilité de reproduire la performance, ou proposant de la vendre, ce qui revient au même. Par ailleurs, l'«honnête homme» un peu passif n'est pas forcément aussi niais qu'on peut le penser : un grand nombre d'études montrent que les actionnaires individuels ont tendance à perdre de l'argent et sont d'autant plus encleins à en perdre qu'ils sont actifs sur le marché. Je doute donc de la possibilité pour tout un chacun de surperformer un placement indiciel sans prendre des risques démesurés, mais je suis prêt à backtester toute méthode permettant de me démontrer que j'ai tort de douter. Pouvez-vous développer vos méthodes respectives et indiquer quels sont les couples rendement,risque obtenus ?
- au sujet des pigeons enrichissant les autres, sur le long terme la Bourse n'est pas un jeu à somme nulle. Les gagnants ne gagnent pas forcément ce que d'autres perdent. Les entreprises créent de la valeur et distribuent des dividendes. Par contre, sur le court terme, il s'agit d'un jeu à somme négative (ça se dit ?) car il y a des frais. Les pigeons ne sont pas forcément ceux qu'on croit. L'industrie financière ne vit pas des plus-values qu'elle réalise. Elle vit des frais de gestion et de courtage, autrement dit de l'encours des capitaux placés et des mouvements des investisseurs ou traders.

Je suis curieux d'obtenir vos réactions au sujet de ces remarques. Tout ceci sans aucune polémique bien sûr.

Webmaster

Invité

Message par Invité » 03/09/2004 14:43

Ratio de Sharpe au 03/09/2004 : 3.80 pour un rendement brut global (courtage et droits de garde non déduits) du portefeuille depuis 01/01/2004 de 70.92 %, pour un rendement brut corrigé de 62.07 % (avant imposition).
Ratio biaisé par le levier.


Avatar du membre
webmaster
Messages : 775
Enregistré le : 14/06/2003 15:21
Contact :

Message par webmaster » 05/09/2004 21:01

Bonsoir,

Bravo pour ces résultats. Ils sont impressionnants. J'espére que vous pourrez les maintenir dans la durée.

Dommage que vous n'esposiez pas la méthode employée.

Merci pour le lien et cet instructif document.

Webmaster

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités