optimisation de portefeuille... j'ai du mal à comprendre

Forum destiné à recueillir vos avis et questions au sujet de 'La Bourse pour les nains'.
N'hésitez pas à vous exprimer.

Modérateur : webmaster

Répondre
JRL

optimisation de portefeuille... j'ai du mal à comprendre

Message par JRL » 16/02/2006 01:10

comment le risque d'un portefeuille peut-il être plus faible que le risque de sa valeur la moins risquée.? :?:
Cela dépasse mon entendement malgré les nombreuses études que j'ai fait (je ne veut pas tomber dans l'élitisme mais mon bac+5 ne suffit pas) ou alors j'ai mal compris quelque chose.
Merci d'essayer de m'expliquer.
cordialement .JLR.

Renard

Message par Renard » 16/02/2006 22:54

Soit une valeur A dont le cours varie de la facon suivante cos (t)
Soit une valeur B dont le cours varie de la facon suivante sin (t)

A vue de nez, on a

risque (A) > 0
risque (B) > 0
risque (A + B) = 0

donc
risque (A) > risque (A+B)
risque (B) > risque (A+B)

A les math, j'en ferai bien encore un peu :wink:

JLR
Messages : 4
Enregistré le : 17/02/2006 01:24
Localisation : loiret

désolé pas convaincu par ta réponse...

Message par JLR » 17/02/2006 01:35

Je suis peut-être bête mais je ne sais pas calculer le risque d'une fonction trigonométrique.... tu affirmes qu'il est supérieur à zéro pour cos et sin; soit.
Quand au risque je Sin+cos que tu affirmes être égal à zéro je comprends encore moins.
De plus, au delà du vernis scientifique qu'on a tendance à mettre pour justifier des raisonnements je privilégie le bon sens, et cela ne m'a jamais mis en défaut.
Affirmer ou croire que le risque d'un portefeuille de plusieurs valeurs peut être plus faible que le risque de la valeur au risque la plus faible c'est comme si tu croyais qu'en mélangeant plusieurs seau d'eau à des température différentes, l'ensemble pouvait être plus froid que le seau à la temprérature la plus froide... ou comme si la moyenne de plusieurs nombres pouvait être inférieure au plus petit nombre.c'est une pure ineptie.Merci donc d'essayer de me convaincre (mais cela sera plus que difficile) avec d'autres arguments.
cordialement. :wink: JLR

Avatar du membre
webmaster
Messages : 769
Enregistré le : 14/06/2003 15:21
Contact :

Message par webmaster » 17/02/2006 02:01

Bonsoir,

Comme d'habitude :wink: (cf fil de discussion Pas d'accord sur le risque), tout dépend de ce qu'on entend par 'risque'.

Si l'on accepte de considérer la volatilité comme une estimation du risque, alors le raisonnement de Renard est parfaitement exact. Son portefeuille composé du Sinus et du Cosinus en proportions égales présentera une volatilité nulle : le risque à un instant t d'avoir perdu de l'argent sera nul.

On peut prendre le fameux exemple de l'île comportant deux entreprises : une fabrique de parapluies et une station balnéaire. Si le temps est clément durant la saison touristique, la station balnéaire réalisera de confortables bénéfices alors que l'usine de parapluies tournera au ralenti et inversement si le temps est particulièrement mauvais. Posséder un seul de ces deux actifs implique un risque important : le rendement obtenu est hautement aléatoire et si vous souhaitez revendre votre participation, son prix risque fort de dépendre du temps. A l'inverse, si vous possédez les deux actifs à part égale, l'inéluctable hausse de l'un compensera la non moins inéluctable baisse de l'autre. Les fluctuations de votre portefeuille seront nettement moins importantes et votre position nettement moins risquée. Si vous soldez votre portefeuille, sa valeur ne sera pas tributaire du temps, ce qui restera pourtant le cas de chacune des deux valeurs individuelles. Votre portefeuille sera moins risqué que la moins risquée des deux valeurs.

Webmaster

JLR
Messages : 4
Enregistré le : 17/02/2006 01:24
Localisation : loiret

MERCI! j'ai compris et je suis d'accord !

Message par JLR » 17/02/2006 19:17

Comme quoi les exemples simples sont très éfficaces!
Mon erreur était une "erreur de modélisation".
mon raisonnement et mes exemples s'appliquent au rendement (un portefeuille ne peut pas avoir un rendement supérieur à la valeur qui a le plus fort rendement ou inversement il ne peut pas avoir un rendement inférieur à la valeur qui a le rendement le plus faible. c'est d'ailleurs ce que traduit le nuage de point :aucun point au dessus de france télécom ni au dessous de michelin pour le rendement) mais pas au risque.
Je vais désormais "ruminer" cela et cette "découverte "pour moi va certainement me faire progresser dans ma gestion de portefeuille.
Encore merci.cordialement.
(merci aussi à renard d'avoir essayé de m'aider)
:wink: JLR

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité