la définition du risque d'un titre par sa volatilité ...

Forum destiné à recueillir vos avis et questions au sujet de 'La Bourse pour les nains'.
N'hésitez pas à vous exprimer.

Modérateur : webmaster

Répondre
JLR
Messages : 4
Enregistré le : 17/02/2006 01:24
Localisation : loiret

la définition du risque d'un titre par sa volatilité ...

Message par JLR » 18/02/2006 01:38

ne me convient pas.
Voici mes arguments:
bien évidemment un titre avec une forte volatilité est plus "sportif" mais pas forcément plus risqué!
Par exemple un titre a très faible volatilité dont le cours ne cesse de descendre est plus risqué (facile à dire à postériori) qu'un titre avec de très fortes variation mais qui globalement monte régulièrement à moyen/ long terme.(et inversement).
De plus ton préambule relativise bien la méthode car on ne peut pas prédire l'avenir à partir du passé... à moins de s'appeller madame soleil!
Je laisse donc tomber cette méthode sans beaucoup plus d'approfondissement.
Pour info des lecteurs que cela intéresse, mon approche actuelle de la bourse est de mettre au point une méthode qui me permette d'identifier (avec la précision la plus fine et la probabilité la plus forte) les points d'inflexion de la tendance d'un titre (en terme de seuil et de timing).
A ce jour je parviens à identifier quand un titre qui monte va baisser et inversement, hélas pour moi le degré de précision de mon modèle actuel est insuffisant (probablement parce qu' il est trop simpliste). En effet, la précision enterme de seuil est d'environ 3 à 4 % et la précision sur la date d'environ 3 à 4 jours.(ces chiffres ne sont pas issus d'un quelconque calcul mais une estimation sur mes résultats)
Conséquence: je brasse encore beaucoup d'air pour pas grand chose,c 'est à dire que je fais de nombreux aller-retour et que j'enrichi surtout mon intermédiaire financier.
Si certains d'entre vous explorent le même type de piste je suis intéréssé de partager avis et expérience.Cordialement. :wink: JLR

Renard du Désert
Messages : 55
Enregistré le : 21/02/2006 22:37
Contact :

Message par Renard du Désert » 21/02/2006 22:47

C'est un peu rapide pour rejeter une approche de la bourse, non ?

Je pense que ton approche peut fonctionner sur du court terme. L'approche de ce site est au contraire, de donner des outils pour une approche long terme.

L'investissement de manière générale doit etre réalisé dans une approche long terme de gestion de patrimoine. La notion de risque de ses actifs (boursier ou pas) prend alors tout son sens. A titre personnel, j'ai posé comme postulat que le risque est lié à la volatilité.

Félicitation pour le résultat de ta méthode. Je suis curieux de savoir comment elle fonctionne

JLR
Messages : 4
Enregistré le : 17/02/2006 01:24
Localisation : loiret

cher Renard, je ne peux pas,et tu le comprendras te dévoiler

Message par JLR » 01/03/2006 01:31

ma méthode. En effet cela fait plusieurs années que j'y travaille (et il en faudra encore plus pour l'affiner...).
Cependant, je peux te dire qu'elle est basée sur 2 axes:

tout d'abord sur une approche "semi-fondamentale". Je dis "semi" car je n'ai que très peu de compétences pour analyser un titre, je n'ai pas du tout de formation financière.Cela dit, je n'investis que sur des titres auxquels je crois à long terme. En gros je dois comprendre simplement le modèle et le secteur de l'entreprise et il doit être porteur à long terme.(pour te donner 2 exemples: j'ai fait beaucoup de Trigano (camping car) quand la loi sur les 35h est passée, je crois aux valeurs environnementales et suis en ce momment chargé sur CFF recycling et CNIM).

Le 2iéme axe est graphique. les bases de l'analyse graphique sont plus que discutables et pour tout te dire je n'y crois pas..... sauf que tellement de personnes y croient, que l'esprit moutonnier des investisseurs rend valide une grande partie de ces règles. Pour t'en dire un peu plus sur ce second aspect, j'ai touvé quelques indicateurs que je surveille sur une base hebdommadaire ainsi que quotidienne. parmis ces indicateurs, certains , lorqu'ils atteignent un seuil sont statistiquement révélateurs d'un changement de tendance cours terme. (je dis bien statistiquement car on ne gagne pas à tous les coups, il y a de "faux signaux" hélas. sinon me m'appellerai Crésus!). En l'état actuel de mes recherches j'essaie de trouver d'autres indicateurs qui pourraient améliorer la qualité (degré de validité) du signal donnée par les indicateurs que je suis déjà.
exemple pour une valeur dont mes indicateurs donnent un signal de retournement à la baisse, j'accorderais d'autant plus de crédibilité à ce signal si la valeur arrive sur une résistance, si elle bute sur certaines moyennes mobiles ou si elle touche la bande haute de Bollinger.

Voilà ce que je peux partager avec toi aujourd'hui. Pour le fun, actuellement par exemple jai un signal de retournement à la baisse sur CFF qui se prépare, et un retournement à la hausse sur Sanofi.
J'ai donc commencé à vendre du CFF aujourd'hui et vais racheter du sanofi.
Point important de ma méthode, si mes signaux ne sont pas exacts ce n'est pas très grave car je ne solde jamais toute une position d'un coup ni ne rentre d'un coup sur un titre. Et comme en général les titres sur lesquels je me place montent à long terme ,si je me suis trompé j'attends un peu plus que prévu. C'est tout.
Pour info je suis à +8.25% depuis le début de l'année (ce qui n'est pas énorme par rapport à d'autres mais qui pour moi est super! mon objectif moyen annuel (+10% tous les ans) est atteint si je compte les dividendes à venir).
cordialement :wink: .JLR.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 2 invités