Vente Put 4800 (03/08) / couvert par FCE (essai de suivi)

Forum dédié aux discussions autour des produits dérivés (options, warrants) des matières premières et de l'or.

Modérateur : webmaster

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 20/02/2008 12:29

J'ai essayé de remettre en ordre tout ça en préparant une sorte de "fiche" quotidienne, toujours pour voir...
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 10:44, modifié 2 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 20/02/2008 12:33

Bilan de fin de journée (lundi 18/02/2008) :

Rappels :
* 1397 € nets empochés (1399 € - 2 € de frais) par la vente du PXA Put 4800 ( 03/08 )
* Couverture par vente du FCE ( 03/08 ) sous une ligne ES (ligne Entrée-Sortie : short sous cette ligne ; flat au-dessus de la ligne)
* Sous la ligne ES : VAD d’un FCE, stop à 10 points plus haut et repositionnement de l’ordre sur cette ligne ES si stoppé.
* En fin de journée, calcul de la perte par les entrées-sorties sur le FCE et redéfinition de la ligne ES pour tenter de rattraper ces pertes.


1/ Solution normale :

a) Situation initiale le matin :
Ligne ES définie hier soir : 4800
Position sur le FCE à 8h : flat

b) Trades de la journée (entrées-sorties successives ; frais de transaction à 2.5€) : Trades (entrées-sorties) : 0
Pertes de la journée (points & frais) : 0 €
Nombre de points à rattraper : 0

c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain : Niveau de la ligne du lendemain matin : 4800
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : non
(Remarque : un suivi du DAX ou de l’ESTX50 serait plus pertinent du fait d’une cotation jusqu’à 22h des futures, mais je ne dispose pas des cotations intraday !)

2/ Solution "dynamique" :
supprimé

3/ Stratégie "c_alex" (4775-4825) :

Double-ligne ES fixe : short d'un FCE en couverture sous 4775, rachat au-dessus de 4825.
Trades : pas de trade
Pertes à reporter : 0 €
Situation FCE : flat
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 16:23, modifié 7 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 20/02/2008 12:36

Bilan de fin de journée (mardi 19/02/2008) :


1/ Solution normale :

a) Situation initiale le matin :
Ligne ES définie hier soir : 4800
Position sur le FCE à 8h : flat

b) Trades de la journée (entrées-sorties successives ; frais de transaction à 2.5€) :
Trades (entrées-sorties) : 0
Pertes de la journée (points & frais) : 0 €
Nombre de points à rattraper : 0

c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain :
Niveau de la ligne du lendemain matin : 4800
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : oui , car baisse aux US de 20h à 22h

2/ Solution "dynamique" :
supprimé

3/ Stratégie "c_alex" (4775-4825) :

Double-ligne ES fixe : short d'un FCE en couverture sous 4775, rachat au-dessus de 4825.
Trades : pas de trade
Pertes à reporter : 0 €
Situation FCE : flat
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 16:24, modifié 6 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 20/02/2008 14:29

Bilan de fin de journée (mercredi 20/02/2008) :


1/ Solution normale :

a) Situation initiale le matin :
Ligne ES définie hier soir : 4800
Position sur le FCE à 8h : flat

b) Trades de la journée (entrées-sorties successives ; frais de transaction à 2.5€) :
Trades (entrées-sorties) :
VAD FCE à 4800 (14h30) – stoppé à 4810 (14h31) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4800 (14h33) – stoppé à 4810 (14h34) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4800 (14h37) – stoppé à 4810 (14h38) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4800 (14h50) – stoppé à 4810 (14h52) = -100 €-5€ AR
Pertes de la journée (points & frais) : 420 €
Nombre de points à rattraper : 42

c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain :
Niveau de la ligne du lendemain matin : 4842 (4800 initiaux + 42 points perdus aujourd'hui)
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : non

2/ Solution "dynamique" :
supprimé

3/ Stratégie "c_alex" (4775-4825) :

Double-ligne ES fixe : short d'un FCE en couverture sous 4775, rachat au-dessus de 4825.
Trades : pas de trade
Pertes à reporter : 0 €
Situation FCE : flat
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 16:24, modifié 9 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 20/02/2008 22:27

Bilan de fin de journée (jeudi 21/02/2008) :

1/ Solution normale :

a) Situation initiale le matin :
Ligne ES définie hier soir : 4842
Position sur le FCE à 8h : flat
Pertes à rattraper : 420 €

b) Trades de la journée (entrées-sorties successives ; frais de transaction à 2.5€) :
Trades (entrées-sorties) :
VAD FCE à 4842 (19h36) – stoppé à 4852 (19h47) = -100 €-5€ AR
Pertes de la journée (points & frais) : 105 €
Nombre de points à rattraper : 10,5

c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain :
Niveau de la ligne du lendemain matin : ligne ES à 4852,5 (4842+10.5)
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : probable gap baissier ?

2/ Solution "dynamique" :
supprimé

3/ Stratégie "c_alex" (4775-4825) :

Double-ligne ES fixe : short d'un FCE en couverture sous 4775, rachat au-dessus de 4825.
Trades : 0
Pertes à reporter : 0 €
Situation FCE : flat
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 16:25, modifié 16 fois.

c_alex
Messages : 217
Enregistré le : 17/08/2007 01:00

Message par c_alex » 21/02/2008 00:10

Un peu surpris des dernières simulations, j'ai refais différente simulation en changeant le seuil de couverture. Les résultats (simulés) sont optimum avec la stratégie :
Prise de position courte sur FCE à 4775 et débouclement de la position à 4825 :
Esperance :1352.3304
Ecart-type :1228.1089121083683

Peux-tu ajouter cette stratégie à ton étude?

Je peux commencer pour toi, depuis lundi : le seuil de 4775 n'a pas été atteint donc : 0 frais de couverture.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 01:10

Bonsoir,

J'ai rajouté une 3ème partie intitulée "Stratégie "c_alex"". J'espère avoir bien compris : il s'agit bien de vendre le FCE sous 4775, pour couvrir le put 4800 vendu, et de le racheter pour être flat au-dessus de 4825 ?

Sinon, depuis que j'ai repris un flux FCE, je me rends compte que je pourrais simuler plusieurs échéances précédentes, par exemple toujours en vendant le put le plus proche du niveau d'ouverture pour empocher la plus forte valeur temps. Mais bon, il faut repasse tick par tick le graphe du FCE pour redéfinir correctement les entrées-sorties du FCE couvreur !

Du bon boulot pour mes prochaines vacances (lol). Ceci dit, je posterai les résultats (que les bilans), échéances par échéances, dans une autre file, quand ce sera fait. Du boulot, mais je suis quand même curieux de regarder ce que ça donnera. Dommage que je n'ai pas de flux de données pour l'ESTX50 ou la DAX. Une autre fois...

c_alex
Messages : 217
Enregistré le : 17/08/2007 01:00

Message par c_alex » 21/02/2008 02:40

J'ai rajouté une 3ème partie intitulée "Stratégie "c_alex"". J'espère avoir bien compris : il s'agit bien de vendre le FCE sous 4775, pour couvrir le put 4800 vendu, et de le racheter pour être flat au-dessus de 4825 ?
Oui, c'est exactement ça. C'est en fait exactement la même stratégie que la tienne, mais en élargissant le seuil à 50pts au lieu de 10.

Pourquoi? Intuitivement, je pensais qu'en retrécissant le seuil, on diminuerait l'écart type du cout de couverture. Mais ce n'est pas du tout les résultats que j'ai obtenu par simulation?! Au contraire, la performance de notre put synthétique est meilleur à 50 qu'à 10.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 09:28

Mais comme il s'agit de couvrir en shortant avec ce FCE pour éviter de "reperdre" ce qui a déjà été "gagné" sur la vente du put (ici, 1397 €), il ne faut donc pas plus de deux trades stoppés (perte de 500 € à chaque fois).

Aussi, est-ce qu'on procède comme j'essaie de le faire en essayant de regagner les points perdus le lendemain en définissant de nouvelles lignes d'intervention ou laisse-t-on les niveaux 4775-4825 en espérant qu'ils ne seront pas traversés trois fois ?

:?:

c_alex
Messages : 217
Enregistré le : 17/08/2007 01:00

Message par c_alex » 21/02/2008 19:33

Mais comme il s'agit de couvrir en shortant avec ce FCE pour éviter de "reperdre" ce qui a déjà été "gagné" sur la vente du put (ici, 1397 €), il ne faut donc pas plus de deux trades stoppés (perte de 500 € à chaque fois).
On ne touche pas à nos limites. Le but est d'être short sous 4800 et flat au dessus, donc on s'y tient.

Par contre, étant donné que tu achètes le FCE et non l'actif, il aurait fallut repricer les limites tous les jours :
P = 4800 x e^(0.04/t)-d
limite1 = P + 25
limite2 = P - 25

avec d = dividendes versés par le CAC jusqu'à échéance
et t est le temps (en année) restant jusqu'à échéance.

Et aussi, actualiser les pertes au 18/2 :
Pa = P.e^(-0.04/t)
avec P la perte, et t le temps passé depuis la vente du put.

Mais bon je t'épargne la corvée :)

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 21:35

Gloups !!!

En effet, je sais pas trop faire toutes ces réactualisations !
Donc je continue pareil.

Par contre, attention, dans "mes" solutions (la 1 et l'ancienne 2), je bouge quotidiennement ma ligne ES pour essayer de tenir compte au mieux des pertes réalisées sur le FCE couvreur.

Dans la solution "classique" (1), je ne cherche qu'à "effacer" les pertes inévitables sur les 20 à 25 jours de cotation. La ligne ne peut alors resté à 4800 : sinon, en 12 trades stoppés, le gain du put est perdu (et par expérience antérieure, j'ai plus perdu en restant "fixe").

Dans la solution "dynamique" (2), lorsque chaque soir je constatais une "avancée" du FCE dans un sens, j'ajoutais aux points perdus à rattraper (comme en 1) un petit "supplément" (disons environ 0.5%, seulement si c'est possible). Par contre, comme dit dans un post précédent, on est plus là dans une approche "discrétionnaire", donc peut-être moins pertinente pour notre étude (?)...

C'est un peu une "petite cuisine", mais c'est en fait comme ça que j'ai déjà travaillé dans la réalité (mal, car je ne dispose pas de journée libres complètes (2 à 3 journées parfois) du fait de mon travail. Je me suis d'ailleurs fait parfois "embarqué" lors d'absences !!! --> C'est pour ça que je cherchais ou à le faire sérieusement, ou avec une solution automatisée (style "strategyrunner", par exemple)). Il y a aussi la solution de l'"équipe", mais là, ça devient une PME (lol).

Donc, par contre, pour ta solution (3), je garde quoiqu'il arrive la double-ligne 4775-4825 ?

Si tu avais souhaité comparer avec une ligne 4800-4810 (ligne ES à 4800 avec stop à 4810), il faudrait alors que je rajoute dans les suivis une quatrième solution. Ceci dit, il est aussi possible de faire le constat de ce que cela aurait donné à la fin, le 20 mars...
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 10:53, modifié 3 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 21:47

Par contre, étant donné que tu achètes le FCE et non l'actif, il aurait fallut repricer les limites tous les jours :
P = 4800 x e^(0.04/t)-d
Là, par contre, c'est certainement vrai en théorie, mais en pratique, c'est trop compliqué à gérer et, de plus, le jour de l'échéance, à 16h30, le niveau de l'indice et du FCE se rejoignent, me semble-t-il...
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 10:47, modifié 1 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 22:05

Bilan de fin de journée (vendredi 22/02/2008) :

1/ Solution normale :

a) Situation initiale le matin :
Ligne ES définie hier soir : 4852.5
Position sur le FCE à 8h : flat
Pertes à rattraper : 525 €

b) Trades de la journée (entrées-sorties successives ; frais de transaction à 2.5€) :
Trades (entrées-sorties) :
VAD FCE à 4852,5 (8h00) – stoppé à 4862,5 (9h38) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4852,5 (9h57) – stoppé à 4862,5 (11h32) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4852,5 (11h44) – stoppé à 4862,5 (11h50) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4852,5 (11h54) – stoppé à 4862,5 (12h00) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4852,5 (12h29) – stoppé à 4862,5 (14h24) = -100 €-5€ AR
VAD FCE à 4852,5 (16h01) – = - 2,5€ A
Pertes de la journée (points & frais) : 527,5 €
Nombre de points à rattraper : 52.75, arrondis à 53 points pour prise en compte d'un éventuel retour (rachat stop de la VAD en cours)

c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain :
Situation à 20 h : en VAD depuis 4852.5
Essai de récupération de points : 53
Pertes déjà constatées : 1055 €
Niveau de la ligne du lundi matin : 4852.5 avec 53 points à rattraper ou 4747 (points rattrapés) et seulement si la VAD descend sous cette ligne.
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : oui, gap haussier (?)


c) Définition (après 20h) de la nouvelle ligne ES pour le lendemain :
Situation à 20h : en VAD depuis 4834
Possibilité de gap (évolution entre 20h et 22h aux US) : oui, gap haussier (?)
Essai de récupération de points : 21.5
Niveau de la ligne du lundi matin : 4834 avec 21,5 points à rattraper ou 4812,5 (points rattrapés) et seulement si la VAD descend sous cette ligne.

==> Constats d'erreurs dans les calculs de la ligne & manque de pertinence dans l'étude en raison d'aspects discrétionnaire ===> abandon de ce suivi !!!

2/ Solution "dynamique" :
supprimé

3/ Stratégie "c_alex" (4775-4825) :

Double-ligne ES fixe : short d'un FCE en couverture sous 4775, rachat au-dessus de 4825.
Trades : 0
Pertes à reporter : 0 €
Situation FCE : flat
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 16:25, modifié 24 fois.

phildij
Messages : 79
Enregistré le : 23/08/2007 14:02

Message par phildij » 21/02/2008 23:38

( Post sans objet car l'ancienne solution 2 "dynamique" est abandonnée ! )

Pour la première fois depuis quatre jours de suivi, la situation pour ce vendredi matin est compliquée :

- la solution 1 va probablement entrainer une VAD à 8 h en raison d'un petit gap baissier à l'ouverture (?), surtout si on prend en compte la nouvelle ligne définie (4852.5)
- la solution 2 est déjà en VAD depuis 4866 (jeudi soir),
- des points perdus dans la journée de jeudi sont (ou seront) à rattraper...
- la solution pour rattraper les points, lorsqu'on est en position short, est de faire baisser la ligne ES (à l'inverse de la position flat où il faut la faire monter).

--> pour la solution 2, une nouvelle ligne à 4834 ne peut être "activée" que si le FCE passe dessous, sans entrainer d'ordre de VAD (puisqu'on est déjà en VAD !). Entre 4834 et 4866, c'est encore la ligne ES 4866 d'hier qui est active...

==> Compliqué !!!
Modifié en dernier par phildij le 23/02/2008 10:51, modifié 2 fois.

c_alex
Messages : 217
Enregistré le : 17/08/2007 01:00

Message par c_alex » 22/02/2008 19:57

Donc, par contre, pour ta solution (3), je garde quoiqu'il arrive la double-ligne 4775-4825 ?
Oui, le but est de rester le plus près possible d'une stratégie stop-loss.
Stratégie stop-loss en théorie pour jouer une baisse :
- J'emprunte des titres (10xCAC) jusqu'au 18 avril.
- Je vend les titres quand on passe 4800 à la baisse => 48000€ en portefeuille
- Je les rachète quand on passe 4800 à la hausse => 0€ en portefeuille
- A échéance :
-> cours > 4800 => j'ai le titre en portefeuille, je le vend => gain = 0
-> cours < 4800 => j'achète les titres au cours S et les rends => gain = 48000 - 10S
Donc en théorie, je gagne 10S-48000 si le titre fini en dessous de 4800 et je ne gagne rien au dessus. C'est une option synthétique de prime nulle (son pay-off est identique à un PUT PXA 4800).

En pratique :
- Pour diminuer les coûts de transaction, on utilise un future au lieu des titres.
- La stratégie est impossible à mettre en place car quand le cours atteint 4800, il n'y a aucun moyen de savoir si le cours va repartir à la hausse ou à la baisse! On introduit donc ce système de double barrière à 4800 + e et à 4800 - e. La prime ne sera donc pas nulle mais sera égale aux frais de transaction et moins-value (actualisées).
Reste à choisir e; quand e tend vers 0 les moins-value tendent vers 0 mais le cout des transactions augmentent. J'ai fait des simulations qui m'ont donné une valeur de 25.
Maintenant, reste à voir si le coût de la stratégie < prime du PXA. Et c'est à toi de jouer sur un cas réel :)
Le cas échéant, il sera rentable d'arbitrer un PXA à l'aide de notre stratégie. C'est à dire vendre le PXA, acheter notre stratégie equivalente et d'empocher le gain à échéance.
(et par expérience antérieure, j'ai plus perdu en restant "fixe").
Effectivement, la stratégie est connue pour ne pas être très efficace contrairement à ce qu'on pourrait penser intuitivement. Il vaut donc mieux acheter un put (si il y en a qui corresponde à notre échéance et parité) dans le plupart des cas. Mais bon, dans le contexte de très forte volatilité actuelle, à voir...
Modifié en dernier par c_alex le 22/02/2008 23:51, modifié 1 fois.

Répondre

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité