Degiro ou eToro : quel est le meilleur courtier en ligne ?

Degiro est le courtier en Bourse le moins cher, eToro revendique une absence totale de frais de courtage pour l’achat d’actions ou d’ETF sans effet de levier. Alors, pour votre portefeuille, quel est le meilleur courtier en ligne : Degiro ou eToro ?

Sommaire

Degiro vs eToro : courtier vs teneur de marché

Le courtier en ligne Degiro est un « vrai courtier en Bourse ». Il constitue un intermédiaire entre ses clients (vous) et un certain nombre de marchés financiers, comme par exemple Euronext Paris. Il vous offre ainsi un accès à toutes les valeurs (actions, fonds, ETF, obligations, etc.) cotées sur ces marchés financiers, en toute transparence.

eToro quant à lui n’est pas à proprement parler un courtier en Bourse. Il n’agit pas en tant qu’intermédiaire entre ses clients et des marchés financiers, mais constitue une place d’échange entre ses clients et lui-même. En fait les services qu’il offre sont plus proches de ceux d’un teneur de marché que de ceux d’un courtier.

Tarifs

Les tarifs sont le nerf de la guerre. Comme le montre notre comparatif des courtiers en ligne, Degiro est le moins cher des courtiers. eToro de son côté communique sur l’absence totale de commissions sur les actions :

Frais affichés par eToro

Source : site WEB eToro

En tant que courtier en ligne, Degiro dispose d’une grille tarifaire et prélève des frais de courtage pour chaque ordre exécuté selon cette grille. Il n’y a donc aucune possibilité de « mauvaise surprise ».

Le broker eToro ne prélève pas de frais de courtage sur les ordres exécutés. A la base eToro est un broker CFD et Forex, il se rémunère comme tout bon teneur de marché via la fourchette c’est-à-dire l’écart de prix à l’achat et à la vente. Cela permet d’afficher des frais de courtage nuls, mais en réalité vous paierez probablement à l’achat une action un tout petit peu plus cher que sa dernière cotation et vous la vendrez un tout petit peu moins chère. La différence est encaissée par le teneur de marché, en l’occurrence le broker eToro.

Les conditions générales eToro sont d’ailleurs très claires à ce sujet :

« Nous pouvons agir pour compte propre (as principal) ou par appariement avec interposition du compte propre (matched principal basis) lors de la fourniture des services de trading de titres. Cela signifie que nous serons la contrepartie de vos transactions. »

« Nous sommes chargés de fixer le prix des instruments et des produits qui peuvent être négociés sur la plateforme eToro. Cela signifie que nos propositions de prix seront différentes des prix fournis par d’autres courtiers, des prix du marché, ainsi que des prix courants sur les bourses ou plateformes de trading.

« Si les prix sur un marché, une bourse ou une plateforme de négociation sont faussés, par exemple lors d’une flambée des prix à court terme ou pendant des périodes d’enchères de pré-marché, de postmarché ou d’enchères intra-journalières, nous pouvons refléter des prix similaires dans nos propositions de prix, mais nous ne sommes pas tenus de le faire.

« Lorsque nous pensons raisonnablement que c’est dans l’intérêt général de tous nos clients, nous pouvons combiner votre ordre avec nos propres ordres ou ceux d’autres clients, ou nous pouvons fractionner vos ordres. […] Le regroupement ou le fractionnement des ordres peut vous permettre d’obtenir, dans certains cas, des conditions ou des prix plus favorables et, dans d’autres cas, des conditions ou des prix moins favorables que si votre ordre avait été exécuté séparément.

Et les documents publiés par eToro concernant la source de ses revenus montrent bien que la principale source de revenus est celle des « commissions » perçues sur les transactions réalisées par les clients du broker :

eToro : how we generate total commissions

Source : présentation eToro « Analyst day : September 2021 »

eToro : 2020-2025 total commissions forecasts

Source : présentation eToro « Analyst day : September 2021 »

Il est donc très compliqué de comparer les tarifs des courtiers en ligne Degiro et eToro.

Selon notre expérience basée sur un certain nombre d’achat d’actions « au marché » en-dehors des heures d’ouverture des marchés, eToro prélève entre 0 et 0,2% de commission (différence entre le premier cours coté à l’ouverture du marché et du cours auquel l’achat a été réalisé).

Même si il est possible que les frais de transaction prélevés par eToro soient in fine en moyenne inférieurs à ceux proposés par Degiro, notre préférence va tout de même à Degiro car les frais de courtage appliqués sont clairement affichés par Degiro, contrairement à eToro qui affiche une politique « 0% de commission » alors que la majorité de ses revenus proviennent des commissions perçues sur les transactions de ses clients (y compris sur les actions). De plus, les ordres passés via Degiro sont exécutés en toute transparence sur le marché choisi par vous, marché régulé par des autorités compétentes alors que les ordres exécutés via eToro le sont au prix décidé par lui, ce qui ne pose pas de problème majeur en temps normal mais pourrait en poser en période de très forte volatilité.

De plus, tous les comptes eToro étant libellés en dollars, si vous faites des versements et des retraits en euro, eToro prélèvera des frais de conversion de 150 pips pour les versements et 50 pips sur les retraits. Pour une parité euro/dollar de 1,16 cela représente 1,3% de frais de change pour les versements et 0,4% pour les retraits !

Sur le plan des tarifs, malgré l’abondante publicité faite par eToro sur le « 0 commissions », les deux offres sont similaires, avec un avantage à Degiro pour la transparence de sa grille tarifaire.

Marchés et instruments

Même si ce comparatif est plutôt axé sur un portefeuille d’actions et d’ETF, voici les différents instruments d’investissement proposés par les deux courtiers :

Actif Degiro eToro
Actions 28 places boursières 17 places boursières avec une sélection restreinte sur chaque place (Exemple : 106 actions pour Euronext Paris sur plus de 600 cotées)
CFD Aucun Oui, principalement
Note : 67% des utilisateurs de CFD eToro perdent de l’argent
Crypto-monnaies Non 30
ETF 23 places boursières 257 ETF
Fonds Euronext, Xetra, Francfort, CATS Aucun
Fonds 148 (Currenex) 49 paires de devises
Futures Euronext, Eurex, MEFF, Nasdaq, CBOT, CME, COMEX, NYMEX Non
Indices Au travers des ETF, Fonds, Futures ou Warrants 13 via CFD
Matières premières Au travers d’ETF ou d’Options 31 via CFD
Obligations Euronext, Xetra, Francfort Non
Options Euronext Dérivés, Nasdaq, MEFF, Eurex, IDEM, CBOE, CME Non
Warrants Oui Non

Ici aussi l’avantage va clairement à Degiro, sauf si vous souhaitez pouvoir intervenir facilement sur les matières premières par exemple où un CFD sera plus simple à utiliser qu’une option.

Types de comptes (Compte titre, PEA, PEA-PME)

Degiro permet d’ouvrir un compte-titres mais pas de PEA ni de PEA-PME.

eToro permet d’ouvrir un compte eToro, mais il ne s’agit pas réellement d’un compte-titres ordinaire (CTO) comme de nombreux sites internet ou comparatifs de courtiers le laissent penser. Ainsi il n’est pas possible de transférer chez eToro un compte-titres détenu chez un autre courtier en ligne et il n’est pas non plus possible de transférer un compte eToro vers un autre courtier ou broker.

Là aussi, les conditions générales eToro sont très claires :

« La plateforme de négociation eToro n’est pas une bourse ou un marché. Cela signifie donc que vous ne pouvez exécuter des transactions et des investissements qu’avec nous sur la plateforme, et non avec des tiers ; Par conséquent, nos services sont limités à l’achat et à la vente d’un titre sur notre plateforme. Vous ne pourrez pas transférer les titres de votre compte eToro, y compris dans le but de vendre ce titre sur une autre plateforme ou à une autre personne. »

Actif Degiro eToro
CTO OUI compte eToro
PEA NON NON
PEA PME NON NON
PER NON NON

Léger avantage à Degiro sur ce point car le compte-titres Degiro est un « vrai » CTO transférable.

Plates-formes, informations, analyses, conseils et screeners

La plate-forme WEB proposée par eToro pour passer ses ordres et gérer son portefeuille est très simple d’usage, voire même trop. Ceux qui font de l’analyse technique chercheront en vain comment sauvegarder un graphe ou son paramétrage. Ceux qui font de l’analyse fondamentale passeront tout simplement leur chemin. Et tous devront se méfier de la propension de l’application à poser automatiquement des limites de pertes et surtout de gains sur les ordres, même après qu’on les ait modifiées (après la suppression d’une limite de gain sur un ordre d’achat, une modification d’un autre paramètre de l’ordre provoque la réapparition de la limite de gain !).

eToro propose des fonctionnalités de copie de portefeuilles et de « social trading » dont l'utilité réelle en terme d'investissement nous semble plus que douteuse. Néanmoins elles existent.

La plate-forme proposée par Degiro propose davantage d'outils :

  • le module d'analyse graphique est beaucoup plus complet et il est possible de sauvegarder et rappeler une analyse ;
  • des historiques de données fondamentales très complets sur les actions sont disponibles ;
  • une synthèse des avis d'analystes est fournie pour les actions ;
  • la gestion de portefeuille est aussi plus complète.

On regrettera dans les deux cas l'absence de screeners permettant de trier et filtrer les actions notamment selon différents critères. Même les classiques fonctions de tri selon le PER ou rendement sont absentes.

Si vous cherchez un courtier pour vous accompagner, vous conseiller ou vous fournir une boîte à outils complète, aucun de ces deux brokers ne sera le bon choix. Degiro l'emporte cependant car sa plate-forme est beaucoup plus aboutie que celle proposée par eToro.

Protection des avoirs

Depuis la fusion avec Flatex, Degiro dont la dénomination officielle est désormais « flatex DEGIRO Bank Dutch Branch » est la succursale néerlandaise de flatexDEGIRO Bank AG. Degiro est cependant toujours régulé pour l’UE par l’AFM (Authority for the Financial Markets) des Pays-Bas. Le mécanisme de compensation en cas de défaillance du courtier aux Pays-Bas est l’IC (Investor Compensation). Celui-ci garantit une compensation d’un maximum de 20 000 euros par client pour les titres.

Depuis plusieurs années, Degiro plaçait les liquidités de ses clients sur un fonds monétaire ce qui permettait de rémunérer ces liquidités. Degiro propose maintenant de stocker vos liquidités sur un compte Espèces FlatexDEGIRO Bank à votre nom. Dans ce cas les espèces détenues sur votre compte-titre Degiro sont garanties à hauteur de 100 000 euros.

Degiro est enregistré auprès de l’ACPR en tant qu’ « Etablissement de crédit » avec la dénomination sociale « FlatexDEGIRO Bank AG » sous le N°REGAFI 65522. Il est enregistré sous la dénomination « Degiro BV » avec un N° CIB Banque de France : 74406.

eToro est régulé pour l’UE par la CSEC (Cyprus Securities and Exchange Commission). Les avoirs des clients sont garantis par l’ICF (Investor Compensation Fund) à hauteur de 20 000 euros par client.

En France, eToro est enregistré en tant que « Entreprise d’Investissement » auprès de l’ACPR sous le numéro REGAFI 29552. N°CIB Banque de France : 73353.

Enveloppe Degiro eToro
Garantie espèces 100 000€ 100 000€
Garantie titres 20 000€ 20 000€
Régulateur logo AFM
Pays-Bas
Logo CSEC
Chypre
En France REGAFI : 65522
CIB Banque de France : 74406
REGAFI : 29552
CIB Banque de France : 73353

Sur la protection des avoirs, bien qu’il soit probablement plus simple de gérer une demande de compensation en allemand qu’en grec et que le fonds de compensation du régulateur des Pays-Bas soit mieux doté que celui de Chypre, les deux courtiers sont à égalité sur le papier. Cependant, l’autorité de régulation Chypriote est réputée être beaucoup plus laxiste que ses homologues européens.

L’avantage sur ce point aussi revient à Degiro.

On notera que les garanties proposées par les deux courtiers pour ce qui concerne les titres sont très en-dessous de la garantie offerte en France par le FGDR (Fonds de Garantie des Dépôts et de Résolution) qui garantit les titres à hauteur de 70 000 euros.

Services clients

Degiro propose un accès au support par mail ou par téléphone.

eToro propose un accès au support par mail ou par tchat. De plus, chez eToro, les comptes dont l’« équité », c’est-à-dire la somme des liquidités et des valeurs d’achat des positions ouvertes, est au moins de 5 000 dollars intègrent le « club eToro ». Cela procure les avantages suivants en terme de service client :

Niveau club eToro « équité » minimale Spécificité service client
Silver 5 000  Accès à un agent dédié à la réussite client.
Gold 10 000  Accès à un responsable dédié à la réussite clients.
Platinum 25 000  Accès à un responsable dédié à la réussite clients.
Platinum+ 50 000  Rencontres individuelles avec leur Gestionnaire de compte dédié via Zoom.
Diamond 250 000  Rencontres individuelles avec leur Gestionnaire de compte dédié via Zoom.

Sur ce point l’avantage va à eToro car celui-ci propose un media de support supplémentaire (tchat) ainsi que la possibilité de tester le service via un compte de démo.

Degiro ou eToro : synthèse

Comme le montre le tableau de synthèse ci-dessous, pour un portefeuille d’actions et/ou d’ETF le meilleur courtier est Degiro :

  Avantages Inconvénients
Degiro
  • « Vrai » courtier en Bourse
  • Tarifs transparents
  • Dépôts et retraits gratuits
  • Accès au carnet d’ordres
  • Accès à toutes les valeurs cotées
  • Degiro fournit un IFU
  • Courtier adossé à Flatex et coté en Bourse (garantit une certaine transparence)
  • Peut être un petit peu plus cher que eToro (à vérifier sur un grand nombre de transactions)
  • Pas de PEA ni de PEA-PME
  • Pas de nominatif
  • Recours aux Pays Bas en cas de défaillance
eToro
  • En moyenne peut-être un petit peu moins cher que Degiro mais avec une forte incertitude
  • Pas de TTF (légalité ?) sur les valeurs françaises
  • Teneur de marché (pas un « vrai » courtier)
  • Frais « cachés » (dans le prix de l’action) non prévisibles
  • Frais de conversion (euro/dollar) lors des dépôts et retraits : 1,3% sur les dépôts et 0,4% sur les retraits
  • Frais de retrait
  • Compte libellé en dollars US
  • Recours à Chypre
  • Pas d’IFU
  • Compte et titres non transférable
  • Pas de PEA ni de PEA-PME
  • Pas de nominatif

Dans quel cas choisir Degiro ?

Choisissez Degiro si :

  • vous souhaitez avoir accès à l’ensemble des valeurs cotées sur un grand nombre de places financières dont Euronext ;
  • vous souhaitez connaître à l’avance le montant des frais appliqués à chacune de vos transactions ;
  • vous souhaitez que vos ordres soient exécutés sur une place de marché via un carnet d’ordres transparent ;
  • vous souhaitez disposer d’un état annuel pour votre déclaration d’impôt ;
  • vous souhaitez pouvoir transférer votre compte-titre chez un autre courtier en ligne sans solder vos positions.

Pour plus de détails sur l'offre Degiro et une analyse complète de ce courtier, vous pouvez consulter notre avis Degiro détaillé, accompagné de nombreux avis clients.

Dans quel cas choisir eToro ?

Choisissez eToro si :

  • vous souhaitez investir à long terme uniquement dans des actions étrangères de grosses capitalisations et vous êtes totalement allergiques aux frais affichés ;
  • vous souhaitez investir à long terme dans des actions françaises de grosses capitalisations hors PEA en échappant à la TTF (Taxe sur les Transactions Financières) ;
  • vous n’avez pas peur des démarches probablement complexes en cas de problème (défaillance, faillite) avec votre courtier ou l’un de ses sous-traitants ;
  • vous voulez vous essayer au trading de CFD ou de crypto-monnaies avec levier, sachant que plus de deux tiers des utilisateurs d’eToro qui utilisent des CFD perdent de l’argent…

  Newsletter

Pour recevoir nos derniers articles, détachements de dividendes et offres de placements :

S'abonner à la newsletter


Nous contacter ou nous suivre sur les réseaux

Site hébergé par OVH - 2 rue Kellermann - 59100 Roubaix - France - Tel : 09 72 10 10 10