'L'Analyse Technique - Pratiques et méthodes' de Thierry BECHU & Eric BERTRAND

Couverture du livre 'Analyse technique - Pratiques et méthodes'

Commander ce livre sur Amazon


Préface (de la troisième édition)

Ce livre touchera un large public de professionnels, mais aussi de chercheurs.

Les boursiers liront bien sûr avec plaisir cette revue complète, cette "somme" des méthodes d'analyse technique, celles qu'ils utilisent et les autres, dans une présentation claire, dynamique et qui garde cette simplicité d'expression même dans l'exposé des systèmes les plus sophistiqués. Et ils apprécieront que soit abordée sans détour l'application de la théorie des jeux au trading boursier.

Ce livre devrait aussi intéresser les chercheurs.

Pourtant, s'il n'y avait qu'un sujet d'incompréhension entre praticiens et théoriciens de la Bourse, il porterait assurément sur l'analyse technique.

Depuis toujours, les boursiers cherchent à identifier la tendance des cours et à reconnaître les situations de rappel et celles de rupture quand le prix s'éloigne trop de cette tendance.

Et depuis trente ans, les universitaires leur assènent les résultats de leurs tests prouvant la marche au hasard du marché : la prévision boursière serait vaine. Ce comportement aléatoire est la conséquence de l'efficience du marché : à tout moment le cours intègre toute l'information disponible et est la meilleure évaluation de la valeur réelle du titre. L'estimation de la performance d'un titre pour la période future est sa performance moyenne sur une période passée de durée identique !

Si ce modèle est valide, toute analyse devient inutile.

Bien que la motivation ordinaire de l'analyste financier de comprendre l'avenir d'une entreprise mieux et plus vite que ses confrères n'apparaisse particulièrement dérisoire au regard de l'hypothèse d'efficience du marché, l'analyse fondamentale bénéficie de l'indulgence des théoriciens. En effet, pour qu'un marché soit efficient, encore faut-il qu'il soit étudié par un nombre suffisant d'analystes financiers compétents qui, ensemble, forment un consensus sur la valeur des titres.

En revanche, l'analyse technique se voit refuser la même bienveillance. Les méthodes graphiques les plus connues sont régulièrement recalées par les chercheurs établissant, tests statistiques à l'appui, que leur utilisation, si elle est systématique, donne des résultats inférieurs à la simple conservation du titre, surtout s'il est tenu compte des frais de transaction. Il est vrai que les systèmes graphiques, en grand nombre, sont loin d'être rigoureux, et qu'ils manquent d'un fondement scientifique suffisamment établi pour construire une batterie de tests adaptés.

Cependant les points de convergence entre théorie et analyse technique ne manquent pas.

Comme les théoriciens, les chartistes considèrent que tout ce qui peut influencer la valeur d'un titre est à chaque instant reflété par son prix sur le marché, tant et si bien qu'ils concentrent leurs études sur les effets plutôt que sur les causes.

La théorie, quant à elle, n'élimine pas la notion de tendance autant qu'il paraît : d'un côté, le calcul de la valeur d'un titre à partir des revenus futurs fait intervenir un taux d'actualisation qui, toutes choses égales par ailleurs, est une performance attendue.

De l'autre, le modèle d'équilibre des actifs financiers utilise un titre sans risque porteur d'un taux d'intérêt comme base de référence des performances. L'évolution macroéconomique des taux crée ainsi une tendance sous-jacente dont les effets se diversifient en fonction des caractéristiques particulières des titres. Et, quelles que soient les critiques portées habituellement à la conduite et à la prévision de l'économie, sa marche au hasard n'a pas encore été établie.

Enfin, les chartistes ne considèrent pas que le monde financier est linéaire comme le supposent les tests les plus courants de la théorie. Mais les scientifiques ont, eux aussi, introduit de nombreuses courbures dans l'espace boursier, de l'exponentielle des taux à la loi binomiale des actifs conditionnels.

On a aujourd'hui la sensation qu'un progrès conceptuel des chercheurs est à la fois nécessaire et possible pour qu'enfin, les réflexes de bon sens des praticiens, y compris quand ils utilisent l'analyse technique, soient naturellement expliqués par la théorie.

A ce titre, ce livre peut représenter une passerelle. Ses auteurs sont de bons connaisseurs du marché et de l'ensemble de ses pratiques professionnelles. Ils sont aussi parfaitement familiers de la théorie et des implications qu'elle a eues pour la finance moderne. Ils sont ainsi bien désignés pour faire ce bilan objectif de l'analyse technique, cette mise à plat descriptive qui précède toujours les avancées scientifiques. Elle devrait donner l'inspiration aux théoriciens.

Régis ROUSSELLE
Ancien Président du Conseil des Bourses de Valeurs
et de la Société des Bourses Françaises


Introduction (de la troisième édition)

D'où peut bien venir l'idée d'écrire un ouvrage pratique sur l'analyse technique ?

Tout a débuté par des demandes adressées à l'un des auteurs du présent ouvrage d'animer des séminaires de formation sur le sujet. Ces demandes se sont multipliées à partir de 1986, date de création du MATIF. Pour y faire face, un support de présentation avait été confectionné ne comprenant aucun texte, mais seulement des tirages sur papier de l'ensemble des graphiques présentant les principes et les utilisations des principales méthodes d'analyse.

Ce support de formation maintes fois utilisé avec un certain succès souffrait néammoins d'une absence de texte écrit, qui aurait permis de constituer la référence dont les participants au séminaire avaient besoin. Certes, les références bibliographiques indiquées dans le document étaient, à priori, amplement suffisantes, mais essentiellement en langue anglaise.

Réunissant deux expériences différentes mais complémentaires, les deux auteurs ont pris la décision d'écrire ce qui devrait être le manuel remis aux participants des séminaires. Cet ouvrage résolument pratique tient non seulement compte de l'expérience pédagogique des séminaires mais aussi de l'expérience professionnelle de chacun des auteurs. Bien que couvrant un assez large éventail de sujets, ce livre ne prétend aucunement être exhaustif et ce pour plusieurs raisons.

Tout d'abord pour être aussi intéressants que possible nous avons tenu à nous limiter aux méthodes que nous maîtrisons bien pour les avoir pratiquées quotidiennement depuis des années. Nous sommes ainsi en mesure d'indiquer au lecteur leurs avantages mais aussi leurs limites et les quelques "tuyaux" qui facilitent le travail.

Par ailleurs, certaines méthodes d'analyse que nous avons parfois citées dans notre ouvrage sont aujourd'hui trop nouvelles pour faire l'objet d'une exploitation pratique ; elles en sont encore au stade de la recherche et déboucheront probablement sur des principes concrets d'ici quelques années. Il est néammoins bon de savoir qu'elles existent et de suivre, même si c'est de loin, ces développements. Les références bibliographiques fournies devraient permettre au lecteur de se renseigner aussi précisément que possible sur ces méthodes en cours d'élaboration.

La deuxième édition de cet ouvrage a été pour nous l'occasion de corriger certains oublis (deux chapitres entièrement nouveaux) et de compléter la plupart des chapitres existants.

Le premier chapitre jette les bases de l'analyse technique, en présente les principes et la situe par rapport à l'analyse fondamentale. L'accent est mis sur le comportement des opérateurs et ses conséquences en matière de développement de tendances. Une analyse comparative des avantages et des limites de l'analyse technique clôt ce chapitre qui constitue une grande introduction.

Le deuxième chapitre porte sur l'analyse traditionnelle ou "chartiste", qui demeure aujourd'hui la plus pratiquée sur les marchés. On y trouvera tout ce qui concerne les graphiques, les tendances, les diverses figures ou configurations graphiques, les supports et résistances, calculs d'objectifs et autres techniques. Il s'agit là d'un chapitre absolument fondamental dont la compréhension conditionne la lecture de la suite de l'ouvrage.

Le troisième chapitre présente en revanche un exemple d'analyse technique moderne, faisant appel aux techniques du filtrage numérique. Ce chapitre présente aussi une méthode beaucoup plus traditionnelle, celle dite des moyennes mobiles, qui n'est en fait qu'un cas particulier de filtrage. Il intègre également un traitement du filtrage et des moyennes mobiles, ainsi que la description de l'utilisation des Bandes Bollinger.

Le quatrième chapitre présente les indicateurs dits de puissance, compléments indispensables des outils présentés dans les deux chapitres précédents. Ces divers indicateurs techniques visent à porter une appréciation sur le risque de retournement d'une tendance identifiée. Bien utilisés, ils constituent l'arme principale de l'opérateur pour faire face au problème du timing des interventions.

Ce chapitre est complété par la présentation d'un nouvel indicateur (CCI) ainsi que par la description du système parabolique.

Le cinquième chapitre est tout entier consacré à un sujet difficile : la théorie d'Elliott. De plus en plus utilisée, bien que très difficile à maîtriser, cette méthode d'analyse est présentée ici de manière, nous l'espérons, pratique, autorisant une application quasi immédiate par le lecteur.

Les quatre derniers chapitres présentent des éléments que l'on rencontre assez rarement dans les livres d'analyse technique et qui font donc l'originalité de cet ouvrage.

Deux nouveaux chapitres complètent cette édition : il s'agit du chapitre 6 consacré aux cycles et qui constituait un grand manque à la précédente édition et du chapitre 8 qui montre la parfaite adéquation entre analyse technique et utilisation des options.

Le sixième chapitre est ainsi consacré à la théorie des cycles en insistant sur le repérage traditionnel des points extrêmes et les différentes utilisations qui en découlent et en montrant d'autres formes nouvelles et plus originales dans la détermination des dates où un point extrême a de fortes chances d'ocurrence.

Le septième chapitre expose les méthodes d'analyse intra et inter-marchés et insiste notamment sur la compréhension des interactions existant entre plusieurs marchés et leurs conséquences sur l'analyse du produit étudié. Ce chapitre profite de l'ajout de nouveaux exemples sur les spreads intermarchés et d'une description plus complète de l'analyse de l'offre et de la demande d'actifs.

L'application de l'analyse technique aux options fait ensuite l'objet du huitième chapitre où plusieurs exemples concrets sont présentés. Enfin, le dernier chapitre s'intéresse à la gestion du capital de l'investisseur et énnonce quelques principes de conservation du capital et quelques conseils en matière de placement des ordres stop. Ce neuvième chapitre est enrichi de deux sections, l'une portant sur la sélection de systèmes de trading et l'autre sur la détermination de la taille optimale d'une position.

Comme le lecteur s'en rendra rapidement compte, l'analyse technique est un ensemble de méthodes au caractère pragmatique très important. Ce qui rend la tâche des auteurs assez difficile puisqu'il s'agit de rendre compte d'une expérience vécue et pas seulement de théories clairement énoncées. Nous espérons néammoins que le lecteur s'y retrouvera et surtout qu'il n'oubliera pas la pensée de Bergson : "Il n'y a rien de plus pratique qu'une bonne théorie."...


4ème de couverture (de la troisième édition)

L'analyse technique représente aujourd'hui une des meilleures méthodes de prévision des cours boursiers. Toujours très suivie aux Etats-Unis, elle est de plus en plus pratiquée en Europe et particulièrement en France.

Cet ouvrage est consacré aux développements suivants :

- Principes de l'analyse graphique initiés par Charles Dow.

- Méthodes de filtrage et moyennes mobiles.

- Oscillateurs techniques et indicateurs de puissance.

- Théorie des vagues d'Elliott.

- Analyse des cycles.

- Analyse intra et inter-marchés.

- Analyse technique et gestion des positions options.

- Gestion du risque dans les stratégies de trading.

Cet ouvrage permet au lecteur d'assimiler et d'appliquer les méthodes les plus traditionnelles mais aussi les plus récentes de l'analyse technique, et d'établir avec précision un véritable diagnostic de marché (détermination du sens de variation des cours et des obhectifs de l'opérateur, évaluation du risque, calcul des points de retournement).

Après avoir été responsable de l'Analyse Technique à la BIP et à la Commerz Financial Products, Thierry BECHU, titulaire d'un DEA de Monnaie et Finance, est actuellement proprietary trader à la Commerzbank à Francfort.

Analyste technique pendant une dizaine d'années, il est à l'origine de la fondation de l'AFATE et de la création de l'Ecole d'Analyse Technique. Par ailleurs, il anime régulièrement des séminaires et conférences sur ce sujet.

Eric BERTRAND, licencié en sciences économiques, diplomé de l'Institut d'Etudes Politiques et de l'Ecole des Hautes Etudes Commerciales, a été directeur commercial de la Société des Bourses Françaises. Douze années d'expérience des marchés financiers, passées dans deux grandes sociétés de bourses françaises puis à la SBF, lui ont permis de pratiquer quotidiennement l'analyse technique sur toutes sortes d'actifs financiers français et étrangers et de contribuer à son développement dans les milieux professionnels en animant un grand nombre de séminaires sur ce sujet.


Sommaire (de la troisième édition)

Chapitre 1 : L'analyse technique : fondements théoriques et principes15
 
1 - La philosophie de l'analyse technique16
2 - Défense critique de l'analyse technique26
3 - Les grandes familles de méthodes38
 
 
Chapitre 2 : L'analyse technique traditionnelle43
 
1 - Les données de base - représentation et intérêt43
2 - L'analyse de la direction et l'existence de tendances73
3 - Les figures chartistes : l'apport de la théorie88
4 - Les graphiques points et figures134
 
 
Chapitre 3 : Le filtrage numérique et les moyennes mobiles153
 
1 - Le filtrage numérique : principes154
2 - Application du filtrage à l'analyse technique155
3 - Les moyennes mobiles165
 
 
Chapitre 4 : Les indicateurs de puissance189
 
1 - Analyse de l'indicateur de puissance189
2 - Présentation des principaux oscillateurs techniques196
3 - La combinaison des oscillateurs228
 
 
Chapitre 5 : La théorie des vagues d'Elliott237
 
1 - Les influences de R.N. Elliott238
2 - La théorie d'Elliott247
3 - De la théorie à la pratique271
 
 
Chapitre 6 : Les cycles287
 
1 - Les cycles réguliers et les points extrèmes288
2 - Comment utiliser les cycles292
3 - Autres principes de cycles294
 
 
Chapitre 7 : L'analyse intra et inter-marchés301
 
1 - L'analyse intra-marché302
2 - L'analyse inter-marchés318
3 - L'analyse technique et l'analyse fondamentale349
 
 
Chapitre 8 : Les options et l'anayse technique375
 
1 - La matrice des positions options376
2 - Test d'une droite de tendance377
3 - Marché sans tendance380
4 - Tête et épaules potentielle384
5 - Triangle symétrique dans un trend baissier388
 
 
Chapitre 9 : Gestion de capital et règles de trading393
 
1 - Principes théoriques394
2 - Sélection de systèmes de trading407
3 - La taille optimale d'une position : le diviseur optimal f* de Ralph Vince421
 
 
Conclusion générale425

Acheter ce livre

Acheter 'L'analyse technique 5ème édition' sur Amazon.


 Haut de la page  Bibliographie  Itinéraire de lectures  Sommaire du site

Icône Facebook Icône Twitter Icône RSS