'Super Trader' de Van K. Tharp

Couverture du livre 'Super trader'

Commander ce livre sur Amazon


Caractéristiques

Auteur : Van K. Tharp
Edition : Valor Editions
ISBN : 978-2-909356-98-3
Nombre de pages : 246
Prix : 41,42 euros


4ème de couverture

Devenez un Super Trader

Super Trader propose une stratégie éprouvée pour créer les conditions permettant d'atteindre des niveaux de réussite en trading que vous n'auriez jamais cru possibles. Grâce à son expertise unique en trading mais également en psychologie, Tharp vous apprend comment systématiquement couper vos pertes et atteindre vos objectifs d'investissement grâce à l'utilisation de la définition de la taille de la position - concept clé d'une rentabilité régulière.

Grâce aux leçons enseignées dans ce livre, vous aborderez le trading comme un businessman : avec réalisme, de façon systématique et avec enthousiasme. Se basant sur ses nombreuses années d'expérience, Van K. Tharp a développé un plan simple conçu pour aider ceux qui veulent maîtriser les marchés. Il vous permettra de :
- Maîtriser la psychologie du trading
- Elaborer un "business plan" c'est-à-dire un document de travail pour guider votre trading
- Développer un système de trading conçu sur mesure en fonction de vos besoins et de vos aptitudes propres
- Créer des stratégies de définition de la taille de la position pour atteindre vos objectifs
- Vous auto-surveiller constamment pour minimiser les erreurs

Avec les méthodes éprouvées expliquées dans ce guide, vous pourrez vivre le rêve de tout trader : profiter de performances supérieures à la moyenne quels que soient les types de marché auxquels vous serez confronté - haussier, baissiers ou latéraux.

 

Van K. Tharp, est un consultant de renomée internationale. Il est l'auteur de plusieurs best-sellers sur le trading et l'investissement, dont Trade Your Way to Financial Freedom traduit en français sous le titre Réussir en trading. Van K. Tharp est également un conférencier apprécié qui développe et présente des séminaires destinés aux entreprises de trading et aux traders individuels. Il a publié plusieurs articles et a été cité dans des publications telles que Forbes, Barron's, Market Week, et Investor's Business Daily.

 

Comment transformer un investisseur moyen en un Super Trader ? Nul ne saurait mieux le faire que le fameux professeur de trading Van K. Tharp. Combinant une compréhension très claire des problèmes soulevés et une intelligence unique des marchés, ce qui a attiré des légions d'investisseurs vers ses livres et séminaires, Tharp nous propose une approche holistique pour approcher l'excellence en trading. Son système - un mélange de psychologie de l'investissement avec une solide pratique du trading - est le secret pour se positionner de façon optimale afin d'enregistrer les meilleurs résultats sur les marchés haussiers comme sur les marchés baissiers.


Préface : le destin de l'investisseur "moyen"

Je n'ai pas calculé le nombre de fois où les gens m'appellent pour me demander de l'aide ; toutefois, leur plainte s'accompagne généralement de la condition : " Je ne veux pas y consacrer beaucoup de temps ni beaucoup de travail parce que je suis juste un investisseur moyen. " Est-ce votre cas ? Joe Smith lui aussi se considérait comme un investisseur moyen.

Joe a pris sa retraite en 2003. Il avait bien réussi au cours de sa carrière et avait une retraite de 6 500 $ par mois, y compris une couverture médicale. Il avait économisé 623 000 $ comme pécule en cas d'urgence. Il était également propriétaire d'une maison d'une valeur de 350 000 $. Joe et sa femme discutèrent beaucoup pour savoir si ils devaient rembourser leur emprunt immobilier avec leurs liquidités. Les mensualités pour leur maison s'élevaient à près de 2 000 $ par mois, et s'ils remboursaient entièrement leur crédit, ils auraient beaucoup d'argent à dépenser chaque mois et pourraient vivre sans s'inquiéter du lendemain.

Joe a perdu environ 30% de son pécule de retraite au cours du krach boursier de 2000 à 2003. Cependant en 2003 le marché a rebondi. Joe pensa que le pire était passé et qu'il pourrait sans doute gagner 10% par an sur son argent. Cela apporterait au ménage un revenu supplémentaire de 5 000 $ par mois, qui couvrirait largement le remboursement de leur emprunt immobilier. Joe était diplômé en ingénierie civile et pour lui, l'investissement n'était vraiment pas sorcier. Il avait bien réussi en bourse parce qu'il était intelligent. Selon lui, il avait de grandes chances d'être au dessus de la moyenne et de renflouer son compte d'un million de dollars (comme avant le krach de 2000).

Joe a commis une erreur que beaucoup de gens commettent. Il a consacré près de huit années à apprendre son métier et la plus grande partie de sa vie à se maintenir au meilleur niveau. Il pensait être assez intelligent pour faire mieux que les professionnels du marché et gagner 10% ou plus chaque année en tant qu'investisseur. Après tout, cela revenait simplement à choisir les bonnes valeurs et cela, il pouvait le faire.

Joe avait 68 ans. Tout ce qu'il avait appris sur la bourse consistait en la lecture de trois ou quatre livres sur comment choisir les bonnes valeurs plus un livre sur Warren Buffet. Il regardait régulièrement à la télévision les informations financières. Il était donc ainsi certain de faire fortune. Il lisait également plusieurs journaux financiers chaque jour et se sentait ainsi bien informé.

Pendant un certain temps, Joe a eu raison. Entre 2003 et 2005, il gagna près de 120 000 $ grâce à ses investissements. Avec sa femme, ils dépensèrent environ la moitié de cette somme. Par conséquent, le compte de Joe début 2008 s'élevait à environ 683 000 . Cependant, Joe n'était pas prêt pour la deuxième partie du marché baisier séculier. Le 30 septembre 2008, la bourse dévissa de plus de 40% et le compte de Joe chuta de 29% - il valait à présent 484 000 $. S'il remboursait sa maison maintenant, cela mangerait la plus grande partie de ses actifs. Lorsque le plan de renflouement de l'économie U.S fut discuté devant le Congrès, il observa le marché s'effondrer par paliers successifs de plusieurs centaines de points chaque jour. Joe devint réellement inquiet lorsque son compte se rapprocha de 400 000 $.

Les gourous de CNBC Suze Orman et Jim Cramer déclarèrent que les actions seraient bientôt une bonne affaire : "Ne vendez pas à moins que vous n'ayez besoin d'argent." Ne se sont-ils pas rendus compte que selon le standard simple de l'achat-conservation, le portefeuille boursier de Joe avait chuté de près de 60% depuis ses plus hauts de 2000 ? En fait, Joe avait à présent besoin de regagner 70% uniquement pour récupérer ses pertes de l'année et il luttait déjà d'arrache-pied chaque année pour gagner à peine 10% par an.

Que déduire de tout cela ? Joe a passé huit années à étudier pour devenir un bon ingénieur. Pourtant, il a considéré qu'investir en bourse était à la portée de n'importe qui. C'est un peu comme de se lancer dans la construction d'un pont sans y avoir été formé. Dans le monde réel, on ne peut pas travailler comme cela, mais c'est apparemment facile à faire en Bourse. Dans le monde réel, cela revient à prendre le risque de voir le pont s'effondrer ; et en Bourse une telle attitude peut vous ruiner.

Que faut-il pour réussir ses investissements, en particulier sur les marchés boursiers actuels ? Il y a de fortes probabilités pour que nous soyons dans un marché baissier à long terme qui pourrait durer encore dix années. Les Etats-Unis sont en faillite et personne ne semble s'en rendre compte parce que nous dépensons comme des fous.1 Sept cents milliards de dollars pour renflouer les détenteurs de créances douteuses, ce n'est pas une mince affaire et cela pourrait devenir pire, bien pire.

 

Qu'arrivera-t-il lorsque les baby boomers auront réellement besoin d'argent pour leur retraite et qu'il y aura des pertes nettes sur le marché actions ? Il y aura un gigantesque bruit de succion venant des marchés ! Etes-vous préparé à cela ?

Posez-vous les questions suivantes :

1. Est-ce que je gère mes activités de trading comme je gérerais une entreprise ? M'y-suis-je préparé comme je l'aurais fait pour une entreprise ?

2. Ai-je un business plan - un document de travail pour me guider dans mon trading ?

3. Est-ce que je fais des erreurs régulièrement (une erreur signifie ne pas suivre ses règles) ?

4. Est-ce que je suis une procédure régulière pour éviter les erreurs ?

5. Ai-je un système qui a été testé ?

6. Est-ce que je sais comment ce système se comportera dans le cadre de différents types de marché ?

7. Est-ce que je sais dans quel type de marché nous nous trouvons à présent ? Est-ce que je sais quoi attendre de mon système de trading dans un tel marché ?

8. Si la réponse est non, est-ce que je suis sorti du marché ?

9. Ai-je préparé des points de sortie pour chaque position que je détiens actuellement sur le marché ?

10. Ai-je mis au point des objectifs spécifiques pour mon trading ?

11. Est-ce que je comprends bien que j'atteins mes objectifs via un bon algorithme de définition de la taille de position ? Ai-je développé un algorithme de définition de la taille de la position spécifique pour atteindre mes objectifs ?

12. Est-ce que je comprends l'importance des points soulevés ci-dessus ?

13. Est-ce que je comprends que je créé les propres résultats d'investissement via mes pensées et mes croyances ?

14. Est-ce que j'accepte l'entière responsabilité de mes résultats ?

15. Est-ce que je travaille régulièrement sur moi-même pour m'assurer que je suis bien tous les points énumérés ci-dessus ?

 

Entourez toutes les réponses que vous jugez vraies. Si vous n'en avez pas entouré au moins dix sur les quinze proposées, c'est que vous ne prenez pas votre trading au sérieux. Votre santé financière est en danger.

Voici ce que vous devez faire : refusez de penser que vous n'êtes qu'un investisseur moyen et que vous ne pouvez rien faire. Vous créez vos propres résultats et ces derniers reflètent le fait que vous jouez à un jeu sans vous y être entraîné.

Si vous gérez votre portefeuille boursier par vous-même, vous devez suivre les conseils dispensés dans ce livre. Si vous ne le faites pas et que des professionnels gèrent vos fonds, est-ce que vous vous rendez compte que la plupart d'entre eux doivent être investis à 95% dans un marché en chute ? Ils sont payés entre 1% et 2% de la valeur des actifs qu'ils gèrent. Ils sont payés même si vous perdez de l'argent.

Qu'en est-il de vos positions ouvertes sur le marché en ce moment même ? Avez-vous un point de sortie pour ces trades ? C'est-à-dire, savez-vous ce qu'une perte de 1R représente pour vous (R étant votre risque initial ?). Ou bien avez-vous déjà atteint une perte de 3R (une perte trois fois plus importante que ce que vous aviez prévu) et avez commencé à ne plus prêter attention au marché, en espérant que si vous fermez les yeux, la chute cessera ? De qui est-ce la faute si vous ignorez ce que fait le marché ?

Une fois que vous avez vu le marché clairement chuter, vous auriez dû sortir. La bourse signalait un retournement en 2007. L'illustration P-1 montre la tendance du marché et à partir de quand il ne montait plus. Ce graphique reprend les valeurs hebdomadaires du S&P500 depuis 2003. Les moyennes mobiles à 10 et 40 semaines sont équivalentes aux moyennes mobiles à 50 et 200 jours que la plupart des professionnels utilisent. A noter que la moyenne sur 10 semaines traversait par le bas la moyenne sur 40 semaines en fin 2007 ; c'était là un signal clair que le marché avait changé. Cela s'est produit aux alentours des 1484 sur le S&P 500 le 3 mars 2009. Au moment où j'écris ces lignes, le S&P 500 faisait ses bas à environ 670 en mars 2009 - une chute de près de 60% par rapport à son plus haut niveau.

A l'époque du retournement, il y avait également d'autres signes :

- Une configuration en tête-épaules s'était formée, bien que cela ne fût pas évident avant que le S&P 500 ne revienne autour des 1400.
- Si vous aviez dessiné une ligne de tendance à long terme (depuis 2003), vous seriez aussi sorti du marché aux environs des 1400 points.
- Il y avait une autre ligne de tendance encore plus raide que la précédente, qui avait débuté en 2006, et dont la cassure vous aurait stoppé autour de 1450.
- Mon analyse de marché de l'époque indiquait que le marché américain était baissier depuis janvier 2008 et que le marché haussier s'était termniné et transformé en un marché latéral en juin 2007.

Cela faisait beaucoup de signes. Si vous aviez eu un plan pour vous sortir des fonds placés en actions dès que l'un des signes que nous avons énumérés était survenu, vous seriez en bonne forme. Mais si vous êtes un investisseur moyen, vous n'avez sans doute pas consacré beaucoup de temps à étudier le marché. Vous pensiez simplement que vous saviez ce que vous faisiez. Que se serait-il produit si vous aviez essayé de construire un ouvrage d'art et n'y auriez consacré pas plus de temps que le temps consacré à votre investissement boursier ?

Un proverbe connu dit comment gagner de l'argent en bourse : il suffit d'acheter ce qui monte et de vendre lorsque cela cesse de monter. Malheureusement, la plupart des gens écoutent les avis des autres et ne peuvent voir par eux-mêmes ce qui est en train de se passer. Du 28 avril 2003 à janvier 2008, mon modèle de classification des différents types de marchés n'a pas classé une seule fois le marché comme baissier : le marché a toujours été soit haussier soit latéral. C'est à cette époque qu'il fallait investir dans les fonds en actions, comme on peut le voir sur l'illustration P-1.

Plus tard, lorsque le marché a commencé à baisser en janvier 2008, il ne fallait pas être dans un fonds en actions ou sur tout autre sorte de produits actions, y compris la détention d'actions en direct. Si l'on observe l'illustration P-1, on peut voir qu'à partir de là, il n'y a plus eu de périodes haussières significatives - à moins de faire des opérations de day trading sur des corrections mineures à la hausse. Il suffit de regarder l'illustration.

Si vous êtes un investisseur un peu plus sophistiqué, vous pouvez dans de telles circonstances acheter des actions qui montent et vendre à découvert des actions qui baissent. L'illustration P-2 montre une action, MYGN, qui est montée pendant la plus grande partie de l'année baissière 2008. De mars à juillet, il y avait beaucoup de signes qu'elle allait contre la tendance et en juillet et août, cela était devenu très clair.

Cependant, les candidats à la vente à découvert ont fait beaucoup mieux. La plupart des chouchous du marché haussier, avant que la catastrophe ne commence à arriver en juillet 2007, se sont effondrés. C'est le cas pour les valeurs pétrolières, les valeurs minières, les valeurs aurifères, et même les valeurs technologiques comme Apple. Toutes étaient de bons candidats pour être "shortées" depuis longtemps, et la plupart de ces valeurs ne figuraient pas dans la liste des 779 valeurs pour lesquelles la vente à découvert était interdite.

 

 

Les autorités avaient instauré pour une courte période une liste d'interdiction de vente à découvert sur des valeurs financières. Cette interdiction s'est prolongée du 19 septembre 2008 au 8 octobre 2008.

A ce propos, la première partie de l'apprentissage pour devenir un bon trader/investisseur c'est de travailler sur soi. Je ne cesse de répéter cela à beaucoup de gens depuis toutes ces années mais seuls ceux qui se débarrassent l'esprit des charges qui les encombrent (c'est-à-dire les croyances et les émotions inutiles qui entravent leur raisonnement) sont capables de voir ce qui monte et de vendre lorsque cela cesse de monter.

Qu'en est-il pour vous ? Allez-vous continuer à être un investisseur moyen et supporter le destin des autres investisseurs moyens ? Allez-vous dire "Non, ce n'est pas pour moi." et laisser cela aux professionnels qui continueront à vous faire investir même lorsque le marché baisse, parce qu'ils sont payés tant que vous leur laissez la garde de votre argent ? Ou bien allez-vous prendre les mesures nécessaires pour finalement gérer vos capitaux comme vous géreriez une entreprise ?

Pour ceux qui veulent traiter l'investissement avec sérieux, peut-être est-il temps de vous former. Ce livre est divisé en cinq parties, correspondant aux étapes que je demande à mes étudiants d'entreprendre dans le programme Super Trader au Van Tharp Institute. Dans l'introduction vous trouverez une vue d'ensemble tandis que le reste du livre vous donnera de nombreuses idées et méthodes pour vous aider à atteindre de bonnes performances boursières avec régularité dans tous les types de marché.

1 http://research.stlouisfed.org/publications/review/06/07/Kotlikoff.pdf


Sommaire

Remerciements9
Préface : le destin de l'investisseur "moyen"11
 
INTRODUCTION - Pour enregistrer de bonnes performances boursières régulières en cinq étapes19
 
PREMIERE PARTIE - Le travail sur soi : l'élément essentiel grâce auquel tout fonctionne29
Les outils d'un trading réussi30
Faites une auto-évaluation honnête33
Quel est votre type de trading ?39
L'engagement43
Faites ce que vous aimez49
La responsabilité personnelle51
Quelles sont vos excuses ?54
Donnez-vous le pouvoir56
Notez vos croyances58
Appréciez vos obstacles62
Le trading par la pleine conscience65
Devenez ami avec votre système d'interprétation intérieur71
Apprenez à "dissocier"74
Atteignez l'équilibre dans votre trading/investissement78
Surmonter un blocage mental80
L'échec vous motive-t-il ?82
Aucune condition n'est requise pour être heureux85
Des vitamines pour votre âme pour améliorer votre trading90
De la discipline pour atteindre vos objectifs104
Otez la charge stockée en vous107
Comment savoir quand on a accompli assez de travail sur soi ?110
 
PARTIE 2 - Mettre au point un business plan : votre guide de travail pour réussir en bourse115
Ayez un plan pour votre trading/investissement116
Avoir un énoncé de mission qui sous-tend votre trading est essentiel pour réussir en tant que trader119
Quels sont vos objectifs ?123
Les croyances sur les marchés124
Comprendre la vision d'ensemble129
Quelles sont vos stratégies de trading ?135
Comment atteindre ses objectifs via sa méthode de définition de taille de position ?136
Traiter ses challenges137
Quelles sont vos procédures quotidiennes ?139
Quel est votre plan de formation ?140
Planification du pire141
Comment élaborer un plan du pire ?143
Répétez mentalement votre plan d'urgence144
Des systèmes autres que les systèmes de trading146
Les quatre quadrants149
 
PARTIE 3 - Développer un système de trading convenant à chaque type de marchés que vous souhaitez trader155
Concevoir un système de trading qui vous convient156
Concepts de trading159
Les setups ne sont pas aussi importants qu'on croit161
Entrer sur le marché163
L'origine du mythe de la sélection de titre166
Les sorties : la clé pour gagner de l'argent167
Sortir d'un trade au-delà du stop initial169
Réfléchir en terme de récompense et de risque171
L'une de vos tâches les plus importantes : suivre les multiples R de vos trades174
Six clés pour un bon système de trading179
Eléments classiques pour réussir180
La mentalité "cela n'a pas marché"182
Savoir quand ça ne marche pas184
Contrôler la réalité du trading185
Ce qu'il faut pour avoir confiance187
 
PARTIE 4 - Comprendre l'importance de la définition de la taille de la position191
Qualité du système et définition de la taille de la position192
La définition de la taille de la position est plus importante qu'on ne le croit195
Trois composantes de la définition de la taille de la position200
Le modèle CPR pour la définition de la taille de la position201
Le b.a.-ba de la définition de la taille de la position204
Types de modèles de capital206
Différents modèles de définition de la taille de la position208
L'objectif de la définition de la taille de la position210
Une façon d'utiliser la définition de la taille de la position pour atteindre ses objectifs : la simulation212
Les problèmes du simulateur de multiple de R215
Contourner les problèmes de simulation217
 
PARTIE 5 - Encore plus d'idées pour produire une performance de trading optimale219
Restez simple 220
Comprendre le Graal du trading221
Divers moyens de gagner de l'argent avec votre entreprise de trading223
Evitez de faire des prédictions sur le marché226
Erreurs et auto-sabotage228
Comment éviter les erreurs ?230
Comment ne pas répéter ses erreurs231
Vous ne pouvez pas ignorer les fondamentaux232
Les réponses233
 
Invitation personnelle de la part de Van K. Tharp236
Glossaire237

Acheter ce livre

Acheter le livre 'Super Trader' sur Amazon.


 Haut de la page  Bibliographie  Itinéraire de lectures  Sommaire du site