Bibliographie - libéralisme & altermondialisme

Vous trouverez ci-dessous les ouvrages de la catégorie "Libéralisme et altermondialisme" :

Vous pouvez aussi revenir au sommaire de la bibliographie ou consulter l'itinéraire de lecture.


Contre la dictature des marchés

Publication : 1999
Auteur : Collectif ATTAC
Editeur : Attac, La Dispute, Syllepse, VO éditions
ISBN : 2-907993-92-5
Prix : 4.77
Pages : 160

Résumé : Recueil d'articles.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Les problèmes de société abordés par cet ouvrage mériteraient des développements beaucoup plus conséquents. Attac pose des questions particulièrement pertinentes, malheureusement la forme de l'ouvrage ainsi que son format favorisent vraiment les redites et l'énnoncé d'idées louables mais trop générales et peu argumentées. De plus, les articles sont vraiment d'une qualité inégale.

Malgré tout, le lecteur apprendra probablement quelques faits et même si il reste sur sa faim, en tirera des sujets de réflexion dont aucun citoyen du monde ne devrait faire l'économie.


Smiley vert souriant Contre-feux Smiley vert souriant

Publication : 1999
Auteur : Pierre Bourdieu
Editeur : Raisons d'agir
ISBN : 978-2912107046
Prix : 4.34
Pages : 125

Résumé : Pierre Bourdieu essaie d'allumer quelques contre-feux à la pensée néo-libérale et au culte du marché.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Dans la mesure où elle implique une répétition des idées et notamment des constats, au détriment des propositions ou au moins d'un approfondissement de ceux-ci, la forme "recueil d'articles" choisie par l'auteur ne sert pas forcément sa pensée. Toutefois, les analyses de Pierre Bourdieu sont pour le moins pertinentes et poussent à s'interroger sur le devenir de la société et sur le rôle de la finance en son sein.

Par exemple, la vision défendue par l'auteur du néo-libéralisme incarnant une utopie basée sur l'économie théorisée, utopie en voie de se réaliser est particulièrement intéressante.


Smiley vert souriant Contre-feux 2 Smiley vert souriant

Publication : 2001
Auteur : Pierre Bourdieu
Editeur : Raisons d'agir
ISBN : 978-2912107138
Prix : 8.00
Pages : 128

Résumé : Pierre Bourdieu essaie d'allumer quelques contre-feux à la pensée néo-libérale et au culte du marché.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Dans la mesure où elle implique une répétition des idées et notamment des constats, au détriment des propositions ou au moins d'un approfondissement de ceux-ci, la forme "recueil d'articles" choisie par l'auteur ne sert pas forcément sa pensée. Toutefois, les analyses de Pierre Bourdieu sont pour le moins pertinentes et poussent à s'interroger sur le devenir de la société et sur le rôle de la finance en son sein.


Smiley vert souriant Dégraissez-moi ça ! Smiley vert souriant

Publication : 2004 (première édition en 1996)
Auteur : Michael Moore
Titre Original : Downsize this !
Traducteur : Marc Saint-Upéry
Editeur : 10/18
ISBN : 2-264-03712-1
Prix : 6.56
Pages : 218

Résumé : Pochade anti ultra-libéralisme.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Michael Moore dresse un tableau assez noir de la société américaine. Il pointe du doigt un grand nombre de problèmes, au premier rang desquels la délocalisation des emplois vers d'autres pays, malgré les facilités souvent accordées aux Etats-Unis aux entreprises et les bénéfices qu'elles réalisent.

La forme humoristique dessert toutefois en partie le fond qui aurait mérité d'être davantage développé et étayé. Malgré ce petit défaut, ce bouquin mérite d'être lu, pour disposer d'un son de cloche un peu différent de celui ressassé par les médias et de quelques chiffres trop peu souvent publiés.


Smiley vert souriant Et la vertu sauvera le monde... Smiley vert souriant

Publication : 2003
Auteur : Frédéric Lordon
Editeur : Raisons d'agir
ISBN : 2-912107-17-2
Prix : 6.00
Pages : 130

Résumé : Analyse des mécanismes profonds, au-delà du phénomène de bulle bien connu, ayant conduit à la crise de l'an 2000.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Frédéric Lordon développe une thèse intéressante selon laquelle la financiarisation de la société est la conséquence des intérêts :

  • de l'Etat qui y trouve la possibilité de financer un déficit budgétaire toujours croissant ;
  • du management des grandes sociétés qui d'une part y trouve un intérêt financier via les systèmes de stock options, mais y trouve surtout par ailleurs un levier lui permettant d'atteindre des objectifs de croissance impossibles à atteindre dans des délais aussi courts par croissance interne ou par acquisition en cash ;
  • des actionnaires qui ont enfin leur mot à dire face à un management trop souvent rétif par le passé.

A travers l'exemple des cas France Télécom, Vivendi et Alcatel, l'auteur démontre comment le remède proposé - à savoir l'émergence ou le renforcement de la "corporate governance" - risque de nous précipiter dans l'abîme de crises de plus en plus violentes.

On aimerait croire qu'il s'agit là d'un pamphlet anti-libéral de plus, mais publié en 2003 il anticipe assez bien les épisodes plus récents tels que l'affaire Madoff et les subprime.

On aimerait parfois plus de détails ou davantage de références mais l'analyse est intéressante et le style agréable. A lire pour progresser dans sa compréhension du monde.


Smiley vert souriant Smiley vert souriant Smiley vert souriant La grande désillusion Smiley vert souriant Smiley vert souriant Smiley vert souriant

Publication : 2003 (première édition en 2002)
Auteur : Joseph E. Stiglitz
Titre Original : Globalization and its discontents
Traducteur : Paul Chemla
Editeur : Le livre de poche
ISBN : 2-253-15538-1
Prix : 6.90
Pages : 130

Résumé : Analyse critique de l'action du Fond Monétaire International et de la Banque Mondiale.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Lorsqu'un prix Nobel d'économie se frotte au réel, cela donne un ouvrage dont tout honnête homme ne peut faire l'économie de la lecture !

Joseph Stiglitz analyse avec une grande lucidité les actions menées par le FMI et la banque mondiale pour 'aider' les pays en transition d'une économie dirigée vers une économie de marché. Les crises Russe et Asiatique sont ainsi disséquées et comparées aux succès de la Pologne et de la Chine. Et le constat est édifiant : le FMI a cessé de servir les intérêts de l'économie mondiale au bénéfice de la finance mondiale et du Trésor américain.

Pour autant l'ouvrage se situe aux antipodes du pamphlet. La pédagogie de l'auteur fait merveille et ses propositions permettent d'envisager la mondialisation comme un phénomène souhaitable pour peu qu'il soit maîtrisé et encadré par les institutions nationales et internationales.


Smiley vert souriant Smiley vert souriant Lettre ouverte aux gourous de l'économie qui nous prennent pour des imbéciles Smiley vert souriant Smiley vert souriant

Publication : 2003 (première édition en 1999)
Auteur : Bernard Maris
Editeur : Seuil
ISBN : 2-02-059106-5
Prix : 6.18
Pages : 144

Résumé : Pamphlet anti bénis oui oui et simplificateurs de pensée.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Rédigé dans un style aux accents de Ferré, cet ouvrage est particulièrement agréable à lire. L'auteur y fustige à loisir tout ce que les médias comptent de pseudos gourous, analystes et autres économistes de service, au discours simpliste, stéréotypé, dénué de tout fondement scientifique, mais toujours 'politiquement correct'.

Ce véritable plaisir est toutefois quelque peu gaché par l'absence d'un réel effort pédagogique. Pour faire valoir ses thèses, l'auteur se borne en effet à citer des références, qui, si elles donnent envie de les lire, se révèlent toutefois insuffisantes pour emporter totalement l'adhésion du lecteur.

Cet ouvrage n'en reste pas moins recommandé et recommandable, car au-delà du réquisitoire d'une pensée économique simpliste et unique, il dresse en fait le procès d'un libéralisme débridé et dogmatique.


Smiley rouge mécontent Smiley rouge mécontent Marx à la corbeille Smiley rouge mécontent Smiley rouge mécontent

Publication : 1999 (première édition en 1999)
Auteur : Philippe Manière
Editeur : STOCK
ISBN : 2-234-05186-X
Prix : 16.77
Pages : 258

Résumé : Vision de la "démocratie capitaliste".

Pré-requis de lecture : Etre de bonne humeur !

Mon avis :

Deux cent cinquante neuf pages pour conclure à la nécessité de la mise en oeuvre de fonds de pension en France, le tout basé sur une seule idée ou presque, laborieusement amenée par des tranches de vies romancées empruntées à de malheureux P-DG contraints de faire la tournée des analystes en voyageant de palace en palace ou à de modernes Robin des bois défendant les actionnaires minoritaires et provoquant l'avènement du gouvernement d'entreprise, pardon du 'Corporate governance', révolution en marche censée nous garantir enfin des lendemains qui chantent.

Le tout sans AUCUN esprit critique.

Quand l'auteur en arrive, vers la fin heureusement, à proposer la mise en place d'un RMU (Revenu Minimum Universel) de 1500 à 2000 francs par mois censé "mettre tout citoyen à l'abri des besoins élémentaires", en indiquant qu'il "fait donc en plus de lui [le bénéficiaire] un actionnaire, donc un citoyen en mesure de participer à la démocratie capitaliste.", on a même plus envie de rire...

Au risque de m'attirer les foudres de certains, et malgré un style agréable, je vous conseille de faire l'économie de la lecture de cet ouvrage. Seuls peut-être y trouveront leur bonheur les afficionados du libéralisme et des fonds de pension en mal d'idée simple, voire simpliste pour défendre leur cause..


Mike contre-attaque !

Publication : 2004 (première édition en 2001)
Auteur : Michael Moore
Titre Original : Stupid White Men
Traducteur : Marc Saint-Upéry
Editeur : 10/18
ISBN : 2-234-05186-X
Prix : 7.50
Pages : 312

Résumé : Pochade anti ultra-libéralisme.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Mike contre-attaque est le second livre de Michael Moore. Comme pour le premier, la forme mi-sérieuse, mi-parodique ou du moins ironique dessert quelque peu le fond. La critique est intéressante mais parfois un peu facile et superficielle. On regrettera aussi que Michael Moore ne cite pas ses sources.


Smiley vert souriant Pas de pitié pour les gueux Smiley vert souriant

Publication : 2000 (première édition en 2000)
Auteur : Laurent Cordonnier
Editeur : Raisons d'agir
ISBN : 2-912107-11-3
Prix : 8.00
Pages : 126

Résumé : Les différentes théories économiques du chômage décortiquées.

Pré-requis de lecture : Aucun.

Mon avis :

Pour tous ceux qui n'ont pas reçu de formation économique, le début de cet ouvrage est du pain béni. L'auteur consacre plusieurs dizaines de pages à expliquer, en termes intelligibles de tous, ce qu'est pour les économistes le travail et le marché du travail.

Il décortique ensuite les différentes théories économiques néo-libérales explicatives du chômage et expose au passage les erreurs de raisonnement selon lui commises par leurs auteurs.

A l'heure où la pensée libérale se fait parfois trop présente et frôle l'hégémonie, ce petit contre pouvoir mérite d'être médité. On regrettera toutefois que l'auteur n'expose pas plus longuement sa propre théorie explicative du chômage qu'on devine juste au détour de certaines pages.

Enfin, le style, réellement plaisant, ajoute encore au plaisir de lire cet ouvrage.


Puce rouge Chercher d'autres livres   Puce rouge Retour au début de la page   Puce rouge Retour à la liste des livres   Puce rouge Retour au sommaire du site